Les gardiens de la tanière

« Belle fin de semaine à tous | Accueil | Réminiscences »

dimanche 21 mai 2006

Commentaires

nICO

oula c'est moi qui déflore ce post...

ah oui ce magnifique concept de vivre le présent... une belle ânnerie, comme tu dis. Puisque même lorsque sur le moment, on se dit "il faut que j'en profite", et bien comme on pense à autre chose, on ne le vit pas à fond. C'est bête hein? :p

la morale de cette histoire, s'il y en a une, c'est juste qu'il faut vivre quoi, sans trop regarder derrière soi, sans trop compter sur ce qui va arriver, mais juste faire attention à ce qui se passe autour de nous, avant qu'il ne soit trop tard, car -enfonçons encore une porte ouverte- on ne se rend compte de la valeur des choses que quand on les a perdus-... mais cocteau ne disaeitn-ils pas que les plus beaux paradis sont ceux, justement,qu'on a perdu ?
Je ne suis qu'à moitié d'accord...


bon c'est promis j'arrête de philosopher au réveil ;)

Uéhtam

vivre l'instant présent... lol c'est typiquement la chose qu'on conseille à ses potes, voire à soi-même mais AVANT de vivre quelque chose d'important. et quand on vit la chose en question on a complètement perdu de vue ce magnifique précepte :p simplement parce qu'on n'est pas lucide et qu'on a aucune envie de l'être, je pense...
et que serait-on sans nos souvenirs? souvent, c'est tout ce qu'il nous reste...
des bisous tout plein :)
ça va mieux sinon?

nam-nam

pas d'accord avec Uétham. On peut vivre l'instant présent également PENDANT qu'on le vit, y compris quand c'est important. Il suffit de ne pas l'oublier et d'y penser.

Véro je t'accompagne dans tes rêves ... on part à quelle heure?

quentin

Le poisson rouge n'a qu'une mémoire immédiate de quelques secondes. Alors oui, vivre l'instant présent, pour le poisson rouge, c'est vivre tout court.

Et comme tu le dis si bien, (avec ta fourrure qui se hérisse ... dis, tu t'épiles, hein ?!...), on n'est pas vraiment des poissons rouges.

On aurait plutôt tendance à faire des projets, à construire, à prévoir...
Sinon, où passerait la patience de la séduction, le plaisir de l'attente de l'autre, le bonheur de profiter d'instants magiques, que l'on essaierait de reproduire, à l'infini ?
Alors, moi, je vis pour la vie entière, tant qu'il m'en reste. Et je suis bien d'accord avec toi, cela n'empêche pas de rendre l'instant, magique.
Je crois que le vrai sentiment, c'est de ne pas avoir l'impression de gaspiller les jours, d'avoir le sentiment d'avoir été utile, et d'avoir marquer de son empreinte ( de félinou) le temps et les gens que l'on aime.
Mais je sais que tu partages aussi ce désir...

calliope

... mais c'est quoi l'instant présent ? juste une seconde, pas celle d'avant, pas celle d'après ... celle là ;)
...comprendre les "erreurs" pour ne pas les reproduire ( dans l'absolu .. en réalité, on a la mémoire courte je crois..) et moins s'ennuyer la vie à l'instant T;

biscotchos par ici ;)

bonaventure

petit retour sur ton ancien blog pour tomber dans tes souvenirs de rencontre bloggesque de l'année dernière. J'avais suivi ça et je trouvais super 2 jours entre gens à découvrir.....Sachons garder les bons souvenirs ceux qui nous enrichissent et nous mettent encore de la joie dans le coeur, et hop tu vois je t'ai inscrite pour le 1er juillet cette rencontre sera différente les bloggueurs différents et nous serons joyeux aussi....mais à Paris chouette alors....(en relisant ta note j'avais déjà mis des commentaires comme quoi le monde est petit)....

franc6

les " actes manqués " laissent également des traces,des questions: auraient - ils été positifs,négatifs ou les deux à la fois ? le temps qui passe nous donne des débuts de réponse...

Pralinette

J'ai relu avec un immense plaisir le post de cette rencontre berrichonne ! C'est bon de se souvenir, mais... allez en avant la musique, je pars avec toi, attends moi je fais une p'tite valise vite fait ;-)
(mdrrrrrr avec l'inquiétude de Quentin qui demande si tu t'épiles !!)
Ca va mieux ???
Bisous doux

Elle

Souvenir, souvenirs ...mais il y en aura pleins d'autres encore .
Une corbeille de bisous .

euqinorev

Deflorer un post nICO, c'est tout joli :)
Décidément tu ne cesseras jamais de m'étonner avec la justesse de tes raisonnements. Tu es l'illustration même de l'adage disant que la valeur n'attend pas le nombre des années ;-))
Moi non plus je ne suis pas complètement d'accord avec cette phrase de Cocteau. Mais c'est avant tout une question d'état d'esprit, et Cocteau était je crois quelqu'un de particulièrement torturé.

Totalement d'accord Uéhtam. Et nos souvenirs sont en effet tout ce que l'on possède de notre vie.
Tu sais quoi, j'ai bien envie de dire de toi la même chose que ce que je dis de nICO, même s'il y a dans ton cas un nombre d'années un rien supérieur. Vous me scotchez tous les deux... Bon, à qui le tour ? c'est distribution de compliments dans la tanière ce soir ! :-))
Oui ça va un peu mieux. Bisous tout plein zaussi

Ben justement Nam-nam, c'est super difficile de se dire ça au moment où l'on vit le bonheur. Ce qui d'ailleurs ne nous empêche pas d'être bien à ce moment-là, vraiment bien, mais de là à penser à se dire qu'il faut en profiter, ça ne me semble pas naturel... Mais encore une fois, je suppose que ça dépend des personnes. En ce qui me concerne, je reconnais être trop "dans" ce que je vis de beau quand je le vis, pour penser à son caractère fugace et à la nécessité d'en profiter.
On part quand tu veux ma belle, il n'y a pas d'heure pour les rêves... ;-)

Quentin voyons, as-tu déjà vu une féline épilée ?? M'enfin, j'aurais l'air de quoi toute nue, sans ma belle fourrure mouchetée ??! Ridicule, je serais ri-di-cule ! :-)))
J'adore ce que tu dis et la manière dont tu le dis, et je partage, oui, complètement...

Il est tellement difficile de définir le présent Calliope... Il m'arrive parfois de me dire qu'il n'existe pas, qu'il n'a pas de réalité temporelle, qu'il est juste du passé en devenir et la possibilité de rêver à l'avenir, un peu comme une jonction entre l'avant et l'après... C'est pour ça qu'il est si précieux, il est tellement fugace ! En avoir conscience tient presque du miracle...

C'est vrai Bonaventure, tu avais commenté cette note à l'époque, oui comme tu dis le monde est petit ;)
Chaque rencontre de bloggueurs est différente, d'ailleurs chaque rencontre tout court est différente, c'est ça qui est chouette...
A très bientôt alors ;-)

Que oui ma sourette c'est bon de se souvenir, ce que nous gardons dans notre mémoire est notre plus belle richesse, et tout ce qui fait notre réalité.
Oui ça va enfin mieux. Du coup, avec le retard de sommeil accumulé depuis presque une semaine de toux (c'pas facile de dormir debout quand on n'est pas un cheval) je roupille quasiment en continu !
Bisous douceur à toi

Bien sûr Elle, on passe notre vie à s'en fabriquer des souvenirs ;)
Bisouuuussss

cristina

Il est bon parfois de s'accrocher aux souvenirs!!!
prends soin de toi et bonne semaine.Bisous.

anouchka

L'être humain du 3ème millénaire est une machine complexe et paradoxale: il faut réussir à vivre l'instant, sans renier le passé et en gardant le cap sur le futur. Tu vois, c'est simple, non :-)))
Si tu regardes bien, on nous assène des vérités contraires toute la sainte journée, ce qui ne les empêche pas d'être vraies, d'une certaine façon.

Dans un polar appelé "La nuit du renard", l'héroïne -qui était dans la mouise- se demandait pourquoi les journées passaient si lentement et les années si vite... encore un sacré paradoxe ! pas si éloigné de cette histoire de vivre l'instant...

Car pour profiter de l'instant, mieux être en bonne intelligence avec son passé et confiant en son avenir.

Bon, j'arrête, je m'embrouille.
bises :-)

François

Vivre le moment présent, c'est s'y donner à fond en n'étant inhibé ni par ce que le passé a pu avoir de moche, ni par la crainte de l'avenir.
Ça n'interdit pas de repenser avec délice aux jolis souvenirs ni de faire des rêves enchantés pour l'avenir.

euqinorev

Je n'aime pas le mot "s'accrocher" dans ce contexte Cristina, justement, il véhicule une notion de désespoir et de fin, et de refus du présent et de l'avenir qui me gêne beaucoup. Mais savoir déguster ses souvenirs à volonté, et s'en servir pour avancer, oui, je crois que c'est une très bonne chose, une chose dont on a besoin.
Bisous et bon début de semaine à toi :)

C'est vrai Anouchka, on a appris à bien se compliquer la vie... On se posait sûrement beaucoup moins de questions quand on chassait le mammouth :-))
Je plaisante, mais à la réflexion il est certain que là où la vie est précaire on s'en pose beaucoup moins, de questions. On essaie de vivre, ou de survivre, et ces notions d'intensité d'instant présent ou d'utilité des souvenirs n'ont probablement pas grande importance. Quoi que, on n'en sait rien après tout... Scuse, je réfléchis tout haut !
Cela étant je trouve que ton commentaire résume bien la question, et n'est pas du tout embrouillé.
Le polar dont tu parles, c'est de M. Higgins Clark ?

euqinorev

Je suis d'accord sur la définition usuelle François, mais c'est une chose que je persiste à penser impossible à faire en continu, non seulement parce qu'il y a plein de moments sans aucun intérêt dans une vie et qu'il ne servirait à rien de les vivre à fond (par exemple l'étendage du linge dont je parle dans ma note), mais aussi parce que ça nécessiterait une conscience perpétuelle du temps qu'il ne serait pas possible d'avoir sans avoir le cerveau qui explose.
De même qu'il me semble impossible de vivre le présent en faisant abstraction des impacts de notre passé et des espoirs de notre avenir.
C'est une jolie théorie, mais elle est à mon sens irréalisable...

quentin

Dans quelques minutes, tu vas fermer les yeux, et t'endormir.
Durant la nuit, ton cerveau classera les informations de la journée, ne gardant que ce qui est important, ou qui t'aura marquée, émotionnellement. Le reste, tu vas l'oublier...
Te rappelleras-tu de moi ?

nICO

merci pour les compliments madame ;)

mais je ne me surpasse que pour les bons posts ;)

euqinorev

La réponse est "oui" Quentin, complètement oui...

Merci pour le compliment nICO ;-)

Abstruse

il était chouette ce post

et puis ce fut la naissance d'une belle amitiée avec pralinette

profiter de l'instant présent ...
je crois que l'on en profite jamais assez

sourire véro

Uéhtam

merci beaucoup ma Comtesse, ça fait toujours plaisir les compliments :) et j'abonde dans le sens de nICO: pas de commentaire sublime sans post magnifique... ;)
pour la peine je te fais encore des bisous tiens :D

quentin

... hemhem... ;)

euqinorev

C'est surtout le ouikand qui était chouette Abstruse... :)
C'est exactement ça, la naissance d'une belle amitié !
Bizzz madame

Ben moi aussi tiens Uéhtam, et zou encore des bisous !

Oui Quentin ? ;-)

lio

je voulais utiliser le mot " réconcilier" avec le temps mais celà impliquerait qu'à un moment donné tu ne l'étais pas . Je dirais plutot en fait que tu es est en harmonie avec les cordes célestes profite bien de cette chance. biz mam'selle

quentin

(j'fais mon petit chat timide) ;p

alex

Ben moi je débarque, un peu comme un cheveux au milieu de la soupe...
Et je m'en excuse mais je suis touchée par certaines notes, même si je n'ai pas eu le temps encore de tout lire...
Proffitons de l'instant.

Terpsi

Là, je profite de ma pause déjeuner et de l'absence de ma chef qui est dans son bureau.
Je savoureeee....

euqinorev

Chouette, Lio, comme ça je suis au moins en harmonie avec kékchoz ! :))
Je plaisante. C'est très joli ce que tu dis...
Bisous m'sieur

Je les trouve tout craquants les petits chats timides, Quentin, autant que les gros matous baroudeurs... :)

Bienvenue Alex, et bien sûr que non tu ne débarques pas comme un cheveu sur la soupe. Et tu reviens quand tu veux, de toute façon il y a toujours une marmite de soupe qui mijote dans la cheminée de la tanière... ;-)

Bon savourage de pause alors Terpsi :)

Dean

Surement plein de sagesse dans tous ces commentaires et dans ta note mais, pour l'instant, ça me fait mal à la tête ! Pourquoi ??
Aussi je te dis soigne-toi bien, rêve comme tu en as envie et je te fais plein, plein de bisous.

Stelfe

Oh! Que moi pareil...;)
A demain avec du son.

quentin

Cette dualité (entre chat calin et chat coquin), c'est ça, vivre l'instant présent (savoir s'adapter à celle qui veut un chat très sage, ou un chat pas très sage) !

:)

(là, je suis pas très sage...rires !)

JM

Est-ce que j'arrive trop tard pour entrer dans le rêve?
Bisous doux
JM

euqinorev

Oui Dean, je rêve je rêve ! ;-)
De gros bisous à toi aussi

Voui Stelfe !

Les dualités félines n'ont d'égales que les dualités humaines Quentin... Mais il y a des câlins coquins et des coquineries câlines, il n'est pas nécessaire de choisir l'un ou l'autre ;))

Bien sûr que non JM il n'est pas trop tard ! Viens, la porte est grande ouverte, Nam-nam et ma sourette sont déjà en train de batifoler dans l'eau turquoise du lagon... :)
Bisous doux à toi

quentin

... ah oui, alors tu voudrais ne pas être obligée de choisir, mais tu veux tout....
... ce n'est plus de la dualité, c'est de la gourmandise ...

:)

euqinorev

Oué, exactement Quentin !
*smiley léchage de babines*
;-)

Aixue

D'un autre côté, ça veut dire quoi, "profiter de l'instant présent" ? Y'a pas besoin de se dire continuellement "j'en profite, j'en profite" dans sa p'tite tête. Si on est heureux, c'est qu'on en profite, non ?

euqinorev

ça Estelle, c'est la parole de la sagesse ! :-)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

janvier 2011

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Expressement vôtre

Boîte à zique

Invités d'honneur non blogueurs

  • Aubade
  • Haig
  • Jean-Pierre
  • Lydie
  • Mon Ange Gardien
  • Nykky
  • Postscriptum
  • Sulak
  • Virginie
  • Xoom

Coups de coeur littéraires

Sériesmania

  • Les Experts : Miami
  • Les Experts
  • Profiler
  • Cold case
  • Bones
  • New York, unité spéciale
  • Esprits criminels
  • 24 heures chrono
  • Dr House
  • New York, police judicière
  • New York, section criminelle
  • Médium
  • Missing : Disparus sans laisser de traces
  • Sex & the city
  • Numb3rs
  • N.C.I.S. : Enquêtes spéciales
  • FBI : Portés disparus
  • Les Experts : Manhattan
  • Grey's Anatomy

Séries cultes, mania aussi

  • Skippy le kangourou
  • Le Saint
  • Max la menace
  • L'homme de fer
  • Daktari
  • Colombo
  • Au-delà du réel
  • Flipper le dauphin
  • Au coeur du temps
  • Voyages au fond des mers
  • Les envahisseurs
  • Chapeau melon et bottes de cuir
  • Amicalement vôtre
  • Mission impossible
  • L'amour du risque
  • Starsky et Hutch
  • Les mystères de l'Ouest
  • Ma sorcière bien-aimée
  • La grande vallée
  • Bonanza
  • Au nom de la loi
  • Cosmos 1999
  • Zorro
Blog powered by Typepad