Les gardiens de la tanière

« Tanière-culture part 2 | Accueil | Bébés rieurs »

dimanche 28 mai 2006

Commentaires

laparhasard

Bonjour Véronique,
contente de te relire
c'est chouette lorsque notre profession nous permet de vivre des moments hors du temps.
c'est vraiment un tres beua témoignage..;

teberli

Comme je t'envie .....
Bisous

cristina

Comme on aimerait rencontrer cette personne.
Garde bien en toi toute la lumière et la sagesse que cette personne a laissé en toi.
Gros bisous, Vero.
Suis pas très disponible ces derniers temps, mais je ne t'oublie pas!

Uéhtam

effectivement, on dirait que cette rencontre t'a marquée... les rencontres, c'est formidable; ça arrive à l'improviste, on ne sait pas trop à quoi s'attendre et l'on peut faire des découvertes enivrantes sur le plan humain. ce qu'apparemment tu as expérimenté ;)

lechantdupain

Yep ! Yep! Yep! Véronique. Je l'ai découvert il y a bien longtemps, et comme beaucoup, avec son livre de vulgarisation Patience dans l'azur. Quand tu le lis, tu as l'impression d'avoir tout compris :) Ce qui est un tour de force et une facette de son grand talent.Je ne doute pas de ses qualités humaines que tu fais ressortir dans ton texte. Tu as raison, il est des rencontres même éphémères qui marquent une vie. Je te souhaite de doux rêves et t'envoie mes bisous.

anouchka

Merci pour ton comm, Véro, qui est venu distraire un dimanche soir studieux (j-4, après on sera hors délais de toute façon...)

Je n'avais pas laissé de comm sur Hubert Reeves, tout à l'heure, car je le connais fort mal. je me rappelle juste une bribe d'émission vue dans de mauvaises conditions sur la TV de ma mère, à sa maison de retraite il y a quelques années (on critique la télé, mais quand on ne la regarde pas, comme moi,on finit par avoir des lacunes...)

Les fortes personnalités irradient les personnes qu'elles rencontrent. Ma belle-mère est toujours sous le choc du regard bleu de Paul-Emile Victor qui a traversé son bureau et lui a offert une clope dans les années 40 :-))
bises

claude

Ah, ben! Ca y est, on connait tout de cette grande rencontre et c'est vrai qu'on a vraiment envie de le rencontrer ce fameux bonhomme et d'en savoir toujours beaucoup plus sur cet univers dont on est partie prenante et qui se laisse peu à peu découvrir
Mais on a encore du chemin à faire pour tout comprendre et ton ami s'emploie avec bonheur à lever un coin du voile pour les ignares que nous sommes (enfin moi, les autres je ne sais pas)
Bisous
Claude

Stelfe

Messieurs Hubert Reeves, Albert Jacquart, Michel Serres, voilà des gens qu'on aimerait suivre vers de nouveaux horizons, vers une vie plus intelligente et plus humaine ! Tu as eu une grande chance…
Bonne nuit

Abstruse

c'est une chance de cotoyer des personnes de qualités et la plus belle des chances et de savoir les reconnaître

sourire

lio

il a souvent iraddié mon été avec sa voix qu montr son extrême douceur... alors le voie en vrai je comprend que tu grandisse... bisous mam'selle

euqinorev

Oui c'est chouette Laparhasard, de vivre des moments hors du temps, qu'ils existent grâce au boulot ou pas d'ailleurs. Mais le boulot nous offre parfois de plus amples possibilités, c'est vrai.
C'est surtout les quelques moments passés aux côtés de cet homme qui ont été beaux...

J'ai eu de la chance Teberli...
Bisous à toi

Bisous à toi Cristina, j'espère que tout va bien ?

Enivrantes c'est bien le mot Uéhtam.
J'espère qu'il vivra très longtemps (il a 74 ans) parce qu'il a encore tant à nous apporter.

C'est pareil quand il parle JJ, tu as l'impression de tout comprendre aussi, il a vraiment l'art de mettre une science extrêmement compliquée à la portée de tout un chacun.
Des bisous à toi en retour.

Disons que tout n'est pas forcément à jeter dans la télé, les émissions dites éducatives ou scientifiques, ou certains documents, valent la peine et font en effet partie de notre "culturationnage"...
Sourire à lire le coup de foudre de ta belle-mère :))
Bizzz

Mon 'ami', Claude, comme tu y vas, je n'ai pas cette présomption... :-) On a échangé quelques mails après ce séminaire, et puis j'imagine qu'il m'a oubliée, moi la petite assistante organisatrice de l'une des innombrables conférences qu'il donne un peu partout ! ;)
Je ne sais pas si un jour on comprendra tout, j'aurais tendance à dire que non, on disparaîtra bien avant. Mais à défaut de comprendre, on essaie d'en savoir le plus possible en tout cas. Si Galilée revenait sur terre il n'en reviendrait pas du chemin accompli dans la connaissance de ce domaine...
Bisous !

J'ai aussi croisé Michel Serres Stelfe, un grand bonhomme aussi, mais je n'ai pas eu le même contact "magique" qu'avec Hubert Reeves.
Une vie plus intelligente et plus humaine, qu'est-ce que ce serait bien !

C'est en effet une très grande chance de les rencontrer Abstruse. Quant à les reconnaître ça c'est facile, suffit d'ouvrir son coeur... ;-)
Un gros bisou pour toi

C'est vrai Lio, une voix douce et calme et patiente, avec ce drôle de petit accent canadien :)
Bisous monsieur

Aixue

Comme je te comprend !
Je n'ai jamais eu la chance de rencontrer Hubert Reeves, mais Albert Jacquard était venu donner une conférence dans notre petit village de moins de 500 habitants, et malgrès mes 8 ou 10 ans, j'en étais ressortie tordue de rire, pleine de questions et absolument pas paumée, ce qui n'étais pas toujours le cas des cours de science du collège, qui abordaient pourtant des questions beaucoup plus simples !
Ces gens là sont un cadeau pour l'humanité

Anne

Ca fait longtemps que j'attendais ce récit, je suis contente !

Il n'habite plus à Malicorne, Hubert Reeves ? Ah dommage, j'avais une pensée pour lui à chaque fois que je traversais l'Yonne :-)

euqinorev

J'aime beaucoup ton expression Estelle, "un cadeau pour l'humanité". C'est tellement vrai ! Et hélas on parle souvent moins d'eux que des destructeurs de l'humanité, moi la première, comme s'il était plus naturel de mépriser et de haïr que d'admirer...

Oups, si si si Anne, j'me suis trompée de "orgne" ! Je voulais bien sûr dire Bourgogne et non pas Dordogne. Merci m'dame, j'étais en train d'enduire tout le monde d'erreur ! :))

bonaventure

Les rencontres d'Hommes sont inoubliables et marquent toute la vie....Dans un autre domaine le mien étudiante oui plutôt étudiante j'ai eu des profs "majestueux" et quand je pense à eux ça me fait chaud au coeur il y en a qui ont déjà disparu le temps passe mais les souvenirs restent.....

Mat

Bonjour Véronique. Quelle chance pour toi d'avoir rencontré cet homme. J'ai toujours admiré son engagement et sa très grande intelligence... Mais malgré cela, j'espère sincèrement que (pour une fois) il se trompe en ce qui concerne l'avenir écologique de la planète. J'espère que l'humanité saura prendre en compte ses cris d'alarme... Bises à toi ;)

maitresoixante

des rencontres magiques qui font grandir... comme j'aimerais, moi maitresoixante ! le malheur veut qu'on rencontre plus souvent ceux qui rapetissent notre monde... et ils sont tous plus grands que moi !! ;-))

alex

De belles surprises que nous offre la vie , parfois...

Adèle

Eh bien, effectivement on dirait que ça t'a marquée. Au moins, voilà un souvenir que tu n'es pas prête d'oublier.
Bisous

Pralinette

Pourquoi j'ai des frissons partout même jusqu'à la racine des cheveux quand je lis ce post ? parce que tu en parles de façon émouvante ;-) Merci ma sourette.

euqinorev

Il y a en effet des profs, des maîtres à penser qui méritent leur charges d'âmes, Bonaventure. Et ça fait du bien de les rencontrer.

Je crains qu'il ne se trompe pas Mat, je veux dire si on continue comme ça. Maintenant, c'est à l'Homme de savoir s'il a envie de prendre conscience de tout ça ou pas... Mais je t'avoue que je n'y crois pas, à cette prise de conscience, je crains qu'il ne soit bien trop tard, trop de mal est fait qui ne peut pas se réparer ni s'effacer, d'autant qu'il faudrait que nous changions, tous, radicalement de mode de vie, et ça j'ai du mal à penser que nous soyons près à le faire. Mais bon, il faut essayer d'y croire, et surtout essayer de limiter les dégâts.
Bisous à toi aussi

C'est assez vrai Maitresoixante, que l'on rencontre davantage ceux qui rapetissent le monde. Quoique, comme je l'ai dit un peu plus haut, serait-ce simplement nous qui nous attardons davantage sur eux, qui sommes davantage marqués par le mal que par le bien ?
L'important est je crois d'être grand dans sa tête. Et pour ça, tu n'as rien à envier à qui que ce soit... :-)

Oh que oui Alex, de très belles !

J'espère bien Adèle, ce serait tellement dommage d'oublier de tels instants :)
Des bisous

J'en parle tel que je l'ai ressenti à l'époque ma sourette. Et tu sais quoi, ben j'ai eu du mal à le quitter... on s'est fait deux gros bisou, et je lui ai donné le trombinoscope des participants du séminaire, sur lequel j'avais écrit que je le remerciais d'être ce qu'il était, un bienfait pour l'humanité, et que j'étais fière d'avoir eu la chance de passer ces quelques moments avec lui. Et il a été tout ému, pour un peu on sanglotait dans les bras l'un de l'autre ! ;-) Sérieusement, j'ai vraiment été perturbée (dans le bon sens) par cette rencontre.

La Griff'

Une bien belle rencontre, on sent vraiment qu'elle t'a marquée. Mais quelles étaient donc les 2 autres ? (ma curiosité me perdra :P)

Bisous !

Aixue

héhéhé, c'est vrai, ça... et les deux autres ?

euqinorev

Oups, j'avais pas vu ton comment La Griff ! Bonne idée d'être repassée ici Estelle ;)

Et bien l'un des 2 autres a été Jean-louis Etienne, "Papy Pôle", un aventurier qui enchaîne les raids en solitaire en Arctique et en Antarctique (d'où son surnom), un homme fasciné par le désert blanc, un homme extraordinaire côté courage et volonté. Assez spécial côté communication, il est plutôt sauvage, et dit lui-même qu'il est davantage à l'aise avec ses chiens qu'avec les hommes (même s'il est un "vieux" jeune papa d'une soixantaine d'années)), mais j'ai une profonde admiration pour son courage, son endurance et sa volonté.
L'autre est Claude Lorius, directeur de recherche du laboratoire de glaciologie du CNRS, un monsieur d'un âge proche de celui d'Hubert Reeves puisqu'il tourne autour des 70 ans, qui va creuser des carottes dans les glaciers et les icebergs pour étudier l'évolution du climat des dernières centaines de milleirs d'années, et prévoir l'évolution de la terre. Et essayer de nous mettre en garde contre les massacres que nous perpétuons. Comme Hubers Reeves c'est quelqu'un d'extrêmement humain et chaleureux, qui a mis sa vie au service de la planète.

Voilà, vous savez tout des personnes qui m'ont le plus marquées jusqu'à maintenant ! J'en au rencontré d'autres de chouettes dans ce boulot (des sociologues, des humanistes, des chercheurs, des économistes, des politiciens...) mais aucun ne m'a marqué autant que ces trois-là, mon chouchou étant bien sûr Hubert ! ;-)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

janvier 2011

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Expressement vôtre

Boîte à zique

Invités d'honneur non blogueurs

  • Aubade
  • Haig
  • Jean-Pierre
  • Lydie
  • Mon Ange Gardien
  • Nykky
  • Postscriptum
  • Sulak
  • Virginie
  • Xoom

Coups de coeur littéraires

Sériesmania

  • Les Experts : Miami
  • Les Experts
  • Profiler
  • Cold case
  • Bones
  • New York, unité spéciale
  • Esprits criminels
  • 24 heures chrono
  • Dr House
  • New York, police judicière
  • New York, section criminelle
  • Médium
  • Missing : Disparus sans laisser de traces
  • Sex & the city
  • Numb3rs
  • N.C.I.S. : Enquêtes spéciales
  • FBI : Portés disparus
  • Les Experts : Manhattan
  • Grey's Anatomy

Séries cultes, mania aussi

  • Skippy le kangourou
  • Le Saint
  • Max la menace
  • L'homme de fer
  • Daktari
  • Colombo
  • Au-delà du réel
  • Flipper le dauphin
  • Au coeur du temps
  • Voyages au fond des mers
  • Les envahisseurs
  • Chapeau melon et bottes de cuir
  • Amicalement vôtre
  • Mission impossible
  • L'amour du risque
  • Starsky et Hutch
  • Les mystères de l'Ouest
  • Ma sorcière bien-aimée
  • La grande vallée
  • Bonanza
  • Au nom de la loi
  • Cosmos 1999
  • Zorro
Blog powered by Typepad