Les gardiens de la tanière

« Ah l'amûûûûûr ! | Accueil | Magique nature »

jeudi 29 juin 2006

Commentaires

nam-nam

Je sais que tu sais que je sais ...

(et que tu seras la seule à comprendre ce que je veux dire par-là)

D'empathe à empathe : des bisous très forts

(ouaiiis j'suis la prems pour une fois)

Thierry

Ben moi, je savais pas qu'elle savait que tu savais qu'elle savait.
( Et que je serais pas le seul à pas comprendre ce que je ne veux pas dire par là).
Bon, sinon, moi je pêche par empayhie anonyme: Le sort des gens que je ne connais pas me torture plus que celui de ceux que je connais.
Imaginer la misère absolue est insupportable, vivre à côté, ou dedans, me parait plus facile.
En fait, je ne sais pas pourquoi.
J'ai vécu des histoires, des contextes difficiles, et mes sentiments les plus pénibles et les plus intenses sont venus avec le recul et l'immanquable déformation qui va avec.
Pas tout à fait de rapport avec la note, mais c'est là où elle a emmené mes pensées.

Uéhtam

il n'y a que les émotions qui donnent du sel à la vie. si l'on ne ressent pas d'émotions intenses, quelque part on ne vit qu'à moitié... je suis d'accord avec toi: mieux vaut en ressentir trop que pas assez. même si certains sentiments sont douloureux.
bisouuuus :)

P@sc@l

J'ai fini par m'y habituer à ce frisson qui me parcourt à chaque émotion ! Elles sont rarement mesurées mais j'ai dû apprendre à les maitriser et si le jour elle restent bridées, c'est la nuit qu'elles se rappellent à moi pour me hanter parfois !
Mais comme toi, pour rien au monde je ne voudrais les voir s'estomper !
Je ris, je crie, je vis, je suis !
Et c'est aussi bien ainsi !
nous nous sommes compris !

Biz

P@sc@l - "c'est-senti-visé"

P@sc@l

oh la vilaine faute d'aurtograffe !

La Griff'

J'aime être heureux, j'aime souffrir pour encore plus apprécier quand ça s'arrète, je plains ceux qui ne ressentent rien, je ne comprends pas que l'on puisse vivre comme ça.
Des bisous en esperant que ca te rende un peu heureuse, moi en tous cas je suis toute chose ;)

nadine

j'ai lu un livre super interessant qui s'appelait "l'intelligence émotionnelle."et j'en ai oublié l'auteur.
En fait ,il s'agissait de démontrer par a +b que ceux qui ont beaucoup d'émotivite ne peuvent pas mener leur barque aussi loin que ceux qui n'en ont pas.Donc,un livre entier pour dire que les émotions empêcheraient,selon l'auteur,une progression selon l'intelligence.
Eh bien,je me suis dit,lorsque je l'ai lu,que j'aimais mieux être émotive et n'arriver à rien (ou pas grand chose)qu'être froide et être une "grande madame"
va t'en savoir pourquoi...
amitié
Nadine

euqinorev

Nomdidiou, je viens de faire un énoooooorme comment de réponses, y en avait 4 kilomètres, et une p**ain de m**de de saloperie de fausse manip genre dérapage à la con sur cette foutue cochonnerie de clavier et pfffttt, tout est parti !! pu rien !!!
BORDEL DE ***** !!!!!
Je sais pas si je vais recommencer tout de suite, là, faut que j'aille souffler mes flammes ailleurs sinon je risque de faire fondre mon ordi...
Et le premier qui me dit que lui il écrit toujours d'abord ses comments de réponses sur un doc word qu'il sauvegarde par sécurité tous les 5 mots je lui mords la rate !!

La Griff'

Alors moi, je ne tape pas mes commentaires sur word avant, par contre si je fais une fausse manip qui efface tout j'essaye de faire ctrl + z, ca annule la dernière opération cela peut être pratique parfois, meme si cela ne marche pas à tous les coups, fiou ma rate a eu chaud ;) Courage !

Thierry

Est ce par empathie ou par un simple débordement d'émotion que ton clavier s'est ainsi mis en repli du monde, le temps d'une réflexion?
Il n'est pas rare que les claviers les plus sensibles aux clics émotionels aient du mal à gérer des majuscules jetées en gras et surlignées en plein dans leur égo.

euqinorev

Ctrl+z La Griff' ? Bon à savoir ça... Je viens d'essayer, ça marche en effet. Le problème c'est qu'en ce qui concerne ma counerie d'hier (et qui n'est pas la 1ère fois), je me suis carrément retrouvée sur l'écran d'avant d'avoir ouvert les comments, et sans possibilité de faire "précédente" ou "suivante". Pfff... quand on a des palmes à la places des mains, hein... ;-)

Ah ben alors Thierry, si mon clavier a des états d'âmes et laisse libre clic à ses émotions, on va plus être copains lui et moi !
Bon, je recommence mes réponses d'hier.

Oui je sais ma Nam-nam, des bisous très forts à toi aussi.

Mais si c'est en rapport avec la note Thierry. Et je comprends très bien ces émotions vis à vis d'inconnus. Que ce soit par catastrophes naturelles ou par faute de la stupidité humaine, on a un tel sentiment d'injustice devant la misère et le désarroi de peuples entiers...
Par contre l'intensité de mes émotions s'estompent avec le temps, jusqu'à ne plus exister que dans mes souvenirs. Parfois ça met beaucoup de temps, mais petit à peetit elles sont moins intenses, contrairement à toi

D'ailleurs Uéhtam, les émotions douloureuses ont certainement leur part dans le plaisir de leur contraire.
Oui bien sûr, sans émotions nous serions tous des robots. Nous ressentons tous des émotions, la différence tient à leur intensité.
Plein de bisous émotionnés :)

J'avoue que j'ai toujours eu du mal à maîtriser mes émotions Pascal. J'essaie bien sûr, bien obligée, mais ça ne parche pas toujours. Je reste très impulsive, et ça me joue souvent des tours...
Oui, le défoulement des émotions dans les rêves, quelle sarabande en effet !
Biz à toi, qu'était-en effet-visé-et-qui-m'a-inspiré-cette-note :))

Je ne crois pas que l'on puisse ne rien ressentir La Griff', c'est la condition humaine d'avoir des émotions. Mais oui, il doit être dommage d'être tiède et de vivre dans de la ouate.
Tes bisous me rendent toujours heureuse ! Tout plein en retour, avant de pouvoir bientôt te les faire en vrai, vous les faire en vrai à tous les deux !

Et bien Nadine, voilà un livre qui n'a en tout cas pas été écrit par C. H. Parkhurst (voir le post-it) !
Je n'argumenterais pas la-dessus dans un comment, il y a je crois beaucoup à dire et il vaudrait mieux en faire une note à part entière. Je dirais juste que dans un 1er temps j'aurais tendance à dire que c'est faux, et à être donc d'accord avec C. H. Parkhurst (c'est d'ailleurs parce que j'adhère à sa pensée que j'en ai fait mon post-it) mais à la réflexion j'ai l'impression qu'il y a quand même du vrai la-dedans, faut voir... Bon, ben voilà une idée pour un futur post "prise de neurone" !
Amitié à toi

Ayé, j'ai tout refait. En plus court qu'hier soir je reconnais, mais tant pis ! Et cette fois j'ai fais des ctrl+c toutes les 2 lignes... :)


Pods

Comment peut on vivre sans émotions?

euqinorev

Ben on ne peut pas Pods, il n'a d'ailleurs jamais été question de parler de vivre sans émotions, vu que c'est impossible on le sait, ça fait partie de la nature humaine. J'ai juste dit qu'il y a plein de degrés dans leur intensité selon les gens, et des différences aussi dans la manière de les vivre, et que je préfère faire partie de ceux qui les ressentent trop que pas assez

P@sc@l

Juste un petit coucou ému avant de partir pour quelques jours en famille !

Biz

à bientôt

P@sc@l

4largo

Faudrait juste inventer le fitre à émotion dans le style filtre anti-spam. Un truc qui laisse passer les bonnes et refoule les autres. Ca n'existe pas OK je sais qui sait ? Si on avait dit aux gaulois qu'un jour les avions ...

La Griff'

Je suis pas d'accord avec 4largo, si tu ne ressens plus que les bonnes, elles perdront de leur intensité sans points de comparaison.

euqinorev

Bonne échappée Pascal, profite !
Bises et à bientôt

Ben 4Largo, je suis d'accord avec La Griff', si nous ne ressentions plus que les bonnes émotions elles perdraient beaucoup de leur puissance et de leur capacité vibratoire et émotionnantes, tu ne crois pas ? Et je crois que tout ce qui fait la vie est comme ça, si on pouvait éliminer les c**s on ne verrait plus les gens chouettes etc. En fait, pour être vraiment heureux il est nécesssaire de pouvoir aussi être malheureux... Quand on y réfléchit, tout, absolument tout est basé sur cette dualité du bien et du mal, et si l'une des deux notions disparaissait tout s'effondrerait, enfin je crois...

4largo

Pour avoir dejà pas mal encaissé, je voudrais bien passer mon tour de temps en temps... Je t'assure que les bonnes émotions me suffisent, vraiment.

euqinorev

Ah oui, vu comme ça 4Largo je comprends, et partage aussi. Moi aussi j'ai pas mal encaissé, surtout dans un domaine en particulier, celui du coeur, et en effet passer son tour de temps en temps comme tu dis ce serait super chouette. Mais il ne s'agit pas là de refouler d'office tout ce qui n'est pas de bonnes émotions, il s'agit simplement de pouvoir souffler et d'être enfin heureux. Et ça, ça devrait être offert à tout le monde...

teberli

Alors là, 100 % d'accord avec toi ...
Sans émotions, pas de Vie.... et .. dommage ;-)) tant pis si ça faitmal, parfois ...
et en plus ta photo est superbe !!!!
Bisous

Uéhtam

d'acc' avec Véro et La Griff': les sentiments négatifs sont indispensables à la bonne expression des positifs, et leur reconnaissance en tant que tels par la personne qui les ressent. c'est comme la vie et la mort: quelle serait la valeur de la vie si la mort n'y mettait pas fin?
on ne peut pas savoir qu'on est heureux si l'on n'a jamais été malheureux, enfin je pense :)
bisous d'été

lio

un coup de pouce d une fleur bleu hypersensible. La derniere forte émotion à laisser une trace mnésique à changer l être. biz mam'selle

LyRiAnN

Nous sommes des êtres sensibles, mais le but heureux de la vie est de ne pas se laisser posséder par des émotions parasitaires, mais de laisser s'exprimer celles qui disent ce que nous sommes vraiment... autrement dit, qui suis-je quand j'exprime joie, tristesse, colère ? Suis-je vraiment en contact avec moi-même ??

lydie

une fois de plus comme c'est bien dit tout çà ! encore une note ou je ressens la meme chose que toi

euqinorev

C'est vrai qu'elle est très belle cette photo Teberli. Je peux ne pas hésiter à le dire vu qu'elle n'est pas de moi ;-)
Bisous

Joli résumé Uéhtam :)
Bisous les mêmes (j'avais d'abord écrit "bisous chauds", mébon... :))) )

C'est vrai Lio, il y a des émotions tellement puissantes qu'on ne sera plus jamais tout à fait pareil après les avoir ressenties...
Biz monsieur

Je n'avais pas pensé aux émotions parasitaires, LyRiAnN... Est-il possible que certaines des émotions ressenties n'expriment pas ce que nous sommes vraiment ? Dans la mesure où il est si difficile de les contrôler, et en tout cas pas leur nature, comment pourrions-nous ressentir des émotions qui ne sont pas notre vrai nous ? Je réfléchis en même temps que je te réponds, et je ne trouve pas d'exemple de conditions pouvant provoquer des émotions avec lesquelles nous ne serions pas réellement en contact. Mais cette vision m'intéresse, alors si tu veux développer je t'attends avec plaisir :)

Merci Lydie :-)

LyRiAnN

EUQUINOREV -> Je ne dis pas qu'il ne faut entrer en contact avec nos émotions, ce serait contre-nature... Par contre, il existe des émotions nourries par notre mental et qui sont parasitaires et empêchent le calme intérieur et renient notre verticalité...

euqinorev

Je ne connais pas la notion de verticalité LyRiAnN, mais les émotions qui mettent la pagaille dans le calme intérieur ça je connais bien, oui... Mais encore une fois, je me demande si ces émotions-là ne sont pas aussi utiles que les autres à notre équilibre ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

janvier 2011

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Expressement vôtre

Boîte à zique

Invités d'honneur non blogueurs

  • Aubade
  • Haig
  • Jean-Pierre
  • Lydie
  • Mon Ange Gardien
  • Nykky
  • Postscriptum
  • Sulak
  • Virginie
  • Xoom

Coups de coeur littéraires

Sériesmania

  • Les Experts : Miami
  • Les Experts
  • Profiler
  • Cold case
  • Bones
  • New York, unité spéciale
  • Esprits criminels
  • 24 heures chrono
  • Dr House
  • New York, police judicière
  • New York, section criminelle
  • Médium
  • Missing : Disparus sans laisser de traces
  • Sex & the city
  • Numb3rs
  • N.C.I.S. : Enquêtes spéciales
  • FBI : Portés disparus
  • Les Experts : Manhattan
  • Grey's Anatomy

Séries cultes, mania aussi

  • Skippy le kangourou
  • Le Saint
  • Max la menace
  • L'homme de fer
  • Daktari
  • Colombo
  • Au-delà du réel
  • Flipper le dauphin
  • Au coeur du temps
  • Voyages au fond des mers
  • Les envahisseurs
  • Chapeau melon et bottes de cuir
  • Amicalement vôtre
  • Mission impossible
  • L'amour du risque
  • Starsky et Hutch
  • Les mystères de l'Ouest
  • Ma sorcière bien-aimée
  • La grande vallée
  • Bonanza
  • Au nom de la loi
  • Cosmos 1999
  • Zorro
Blog powered by Typepad