Les gardiens de la tanière

« Un petit sorbet à la sauterelle ? | Accueil | ... »

lundi 05 juin 2006

Commentaires

Pralinette

Et c'est là que chaque lecteur, follement angoissé, va vite consulter la liste de liens en se disant "j'y suis j'y suis ?"
Sérieusement, j'abonde dans ton sens. J'ai remarqué ça aussi chez moi. Pas bien confiance en moi + sentiment d'abandon, de mal aimée, de laissée pour compte... y'a des jours où c'est pas facile à vivre.
Et moi je dis : t'es intéressante ! (ben vi pisque t'est ma sourette mouhahahaha)
Dans la "vraie vie" c'est pareil effectivement : j'ai l'exemple de personnes qui sont toujours ravies de me voir ou m'entendre au tél, mais c'est toujours moi qui fais le premier pas... comment ne pas être parano à fond ?
Bisoussssss

Paris passion

Ouh la la ! Comme vous êtes compliquée...
J'ai du mal à comprendre ! Pourrais-tu être plus explicite !
Pourquoi pester à propos de quelque chose contre lequel on ne peut rien ?
Tu précises à trois reprises que nous ne sommes pas concernés par ton article, alors, à qui s'adresse-t-il au juste ?
À ceux qui ne le liront pas, puisqu'il ne viennent pas ici ?
...???

(sourire) : tu m'as l'air déprim' toi ! tu aurais peut-être dû travaillé en ce jour de Pentecôte !

Amicalement

P@sc@l

euqinorev

Bah voui ma sourette, pas toujours facile d'échapper à ce sentiment de mal-aimée ! L'ami (??) dont je parle au début de ma note à le même prénom que ton fiston, tu comprendras de qui il s'agit... :)
Gros bisous

Plus explicite Pascal ? tu veux un croquis peut-être ?? Mince, je pensais avoir été claire...
Bon, on y va.
1) ça ne fait pas partie des choses contre lesquelle on ne peut rien (on ne peut rien contre la météo, les catastrophes naturelles, mais certainement pas sur le sujet des relations humaines, en tout cas j'ai la faiblesse de l'espérer)
2) Il est possible que les personnes concernées passent quand même, d'ailleurs il me semble l'avoir écrit (euh... tu es sûr que tu as lu la note ?? d'autant que je n'ai dit que 2 fois que ça ne "vous" concernait probablement pas, pas 3). Par ailleurs, si l'on ne devait parler sur les blogs que de choses concernant directement les bloggueurs, ça serait un poil restreint et monotone, non ?
3) Si chacun a le droit d'aller où bon lui semble, il a aussi le droit d'écrire absolument ce qu'il veut sur son blog, ce que je ne me suis jamais privée de faire.
4) Merci beaucoup d'essayer d'analyser et de juger l'état de mon moral, mais à toutes fins utiles sache que je suis au chômage depuis 10 mois (arf, tu n'as pas non plus lu la note "Un 2nd bon point pour l'Anpe" ? pourtant tu l'as commentée, et même 2 fois...), donc ta déprime du lundi de pentecôte non travaillé, tu devines ce que j'en fais...
Sans rancune ;)

Abstruse

je comprends tout à fait ma véro et de plus moi non plus je ne comprends pas parfois ce manque d'interêt que les autres ont de ma petite personne

est ce que ça peut faire prétentieux de dire ça ?

ben que ça fasse ce que ça veut ...

ah ben oui moi aussi je parle de la vie reelle parce que sur les blogs, j'ai perdu mes illusions depuis longtemps ...

les gens sont trés heureux que tu t'interesses à eux, mais aprés ?

alors faut-il se dire que c'est une perte de temps ...

faut-il laisser tomber ...

je ne sais pas chacun est libre de faire ce qu'il souhaite, tout ce que je peux dire c'est qu' a force l'envie de tendre la main se fait rare ... les bonnes poires finissent par tomber de l'arbre un jour ou l'autre ...

sinon ton blog est en effet le bon endroit pour y exprimer absolument tout ce que tu souhaites , nan mais oh , manquerait plus que ça !!!

et puis aussi ben j'adore ta nouvelle déco
(bon je l'avais déjà vu mais avec une autre bannière
je préfére celle là (ben vi je passe parfois sans faire de bruits)
et en plus tu as agrandit la colonne du centre et ça c'est top !

ah oui encore une chose la prochaine fois que tu écris encore que tu es une sous merde je te baffe !!!

Paris passion

Pardon, désolé, excuse-moi !
Je parle pour ne rien dire
et je dis n'importe quoi pour parler !
Y a des jours comme ça !

Amicalement

P@sc@l

Uéhtam

malheureusement, je pense qu'il faut éviter de se faire trop d'illusions concernant les bloggers... on trouve de tout dans la blogosphère, comme dans la "vraie" vie, dans laquelle on est souvent plutôt déçu qu'agréablement surpris par les gens. c'est triste mais on n'y peut pas grand chose. si je peux me permettre un avis ma Comtesse, ne perd pas ton temps avec les individus qui visiblement soit ne méritent pas l'attention que tu leur portes, soit n'ont pas d'atomes crochus avec toi. le monde est vaste, la blogosphère aussi: des gens plus en rapport avec ce que tu attends des relations humaines, il en viendra... :)
sinon, ben des tas de bisous :)

claude

Ben, dis donc!!!
T'as bouffé du lion toi aujourd'hui ou alors c'est un sorbet à la sauterelle qui est mal passé?
Une constatation à laquelle je suis parvenu, chére Véro, est qu'il y a autant de cons dans la blogosphére que dans la vie réelle et aucune raison qu'il en soit autrement

J'ai éprouvé comme toi ce sentiment d'injustice du à des gens à qui tu tends la main et qui ne te font même pas l'honneur de te dire qu'ils ont lu ces lignes où tu leur manifeste de l'intérêt

J'en fus un moment chagriné mais depuis je me suis fait une raison.
En d'autres termes: Qui m'aime me suive et quant aux autres, ceux qui n'apprécient ni n'aiment ce que je fais, qu'ils aillent donc voir ailleurs.
Ce qu'ils font d'ailleurs très bien sans que j'aie besoin de leur formuler ce conseil

nICO

fais gaffe, bientôt t'aura suffisemment la haine contre le monde pour faire du hip hop :p


je te produis si tu veux ;)

nous aussi on t'aime beaucouppp

Anne

Mais parfois, on ne dit rien parce qu'on a rien à dire, tout simplement ?

Enfin j'ai tendance à voir tout de mon oeil bisounours, alors !!!

Gros bisous ma toute belle, ce qui compte c'est qu'il est achement félin, ton blog, en jaune et noir !

euqinorev

C'est vrai que j'ai encore beaucoup d'illusions Abstruse, autant dans la réalité que dans la virtualité...
Mais je crois hélas qu'à un moment où à un autre il faut laisser tomber en effet. Mais nom d'un chat c'est pas toujours facile !
(d'accord madame, c'est enregistré pour les baffes à venir... ;))) )
ça me fait plaisir que tu aimes ma nouvelle déco ! Mais ça m'éclate cette histoire de colonne agrandie, parce que sur mon ordi, le fait d'avoir enlevé le mode fluide et de lui avoir donné une taille définie, ben ça l'a rétrécie ! lol

Pas grave Pascal, sans rancune encore, personne n'est à l'abris de décalages.
Biz et à bientôt ;-)

Tu as raison mon Uéhtam, super raison. La preuve, vous êtes là, vous ;)))
Des tas de bisous à toi

ça doit être le sorbet à la sauterelle Claude, passke si tu parles de manger du lion dans la tanière tu vas te faire lyncher par mes tigrous ! :))
Je le sais bien qu'il y a autant de cons dans la blogosphère, et de gens supers aussi ; j'en ai d'ailleurs souvent parlé, le Net n'est à mon sens qu'une photo de la vie réelle, avec toutes ses qualités et tous ses défauts. Mais à l'origine, je parlais bien de la vie réelle.
Oui, pas vraiment d'autres choix que de dire "qui m'aime me suive, et bon vent aux autres"...

Mdrrrr nICO :-DD
C'est vrai ? tu me produirais ?? Yessssssss !! :)))
Un très très gros bisou à toi

Ben ce n'est pas vraiment ça Anne, n'avoir jamais rien à dire sur plusieurs semaines n'est pas ce qu'on peut appeler 'parfois'... Ce parfois qui est d'ailleurs bien sûr parfaitement normal et légitime, et qui m'arrive aussi ! mais pas 3 mois d'affilée kanmême... ;-)
Ton oeil bisounours, ce vert clair à tomber ? Ben y z'ont changé les bisounours didon :))
Pis merci d'aimer la nouvelle peinture de la tanière !


J'ai mis du temps à poster cette note. Je l'ai pensée, faite, refaite, effacée, re-refaite, corrigée encore et encore, j'ai hésité, et puis finalement je me suis décidée. Parce que je l'avais sur le coeur, et que ma tanière est aussi là pour absorber une grande partie de ce que j'ai sur le coeur. Et finalement je suis heureuse de l'avoir fait. Parce que non seulement je suis soulagée d'avoir lâché ce qui me lancinait, mais aussi et surtout parce qu'outre vos mots tendres et judicieux cette note m'a permis de recevoir le mail le plus bouleversant et le plus émouvant que j'ai jamais reçu depuis le 24 septembre 2004, jour de l'ouverture de la première tanière et de mon plongeon dans l'univers des blogs. Merci à toi, fidèle ami presque inconnu, qui n'est pas bloggueur mais qui a un coeur immense et une telle et si belle façon de l'ouvrir.
Tu as raison bien sûr, je me reprends et je repars du bon pied... ;-)

Thierry

Oulala.
Ben, moi, je viens des fois, pi des fois je viens pas.
Pi des fois je commente, pi des fois je commente pas.
Ouf, donc, j'y suis toujours..
Cà manque de zen, là, non?
Sur les blogs, on prend sans rien prendre tout en premant un peu, et on donne sans donner tout en donnant un peu.
Et on se gourre sans se gourrer tout en se gourrant un peu ( Euh.. ? ). Gourrer, un r ou deux r?
Pi les blogs, c'est un peu une auberge espagnole, on y trouve ce qu'on y apporte. On prend du manger ( tout en n'en prenant pas, tout en en prenant un peu.. ), on y met un peu sa sauce à soi, ou sa sauce du moment, pi on refait un plat.
Cool, Véro !

anouchka

Ce qui est difficile, dans la vie, c'est de faire la part des choses. Parfois un ami vous laisse sans signe de vie, on croit qu'il s'éloigne, et finalement c'est autre chose (problème de famille, dépression, vrai gros manque de temps- ça arrive quand même..etc etc). Et parfois on se fait un sang d'encre: untel ne répond plus à mes messages, il a dû arriver quelque chose...ben non, c'est qu'en fait vous n'êtes que la roue de secours et il n'en a pas besoin pour l'instant..
Comme je suis la reine des mauvaises interprétations, maintenant je laisse le bénéfice du doute...jusqu'à un certain point :-)
Excuse mon absence, ces temps, j'avais vraiment la tête dans le sac.
Gros bisous

euqinorev

Thierry, il n'y avait absolument aucune raison que tu prennes ce billet pour toi : premièrement TE ES dans la colonne, cf. ce que je dis dans ma note, deuxièmement tu fais très précisément partie de ces bloggueurs épisodiques qui publient et visitent peu (ce que tu es tout de même bien placé pour savoir) et donc non visés, cf. aussi ce que je dis dans ma note.
Tu as parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec ce qui je dis, mais par pitié lis ce que j'ai écris avant de répondre !
Je pensais pourtant avoir été claire, justement pour que les personnes non concernées ne le prennent pas pour elles par erreur ; ben non, raté !
Dernière chose, il n'est pas question que je m'empêche de dire ici ce que je pense sous prétexte que certaines personnes vont évidemment lire de travers et interpréter n'importe comment. Même si la principale raison pour laquelle j'ai tant hésité à publier ce billet, c'est bien sûr par crainte de ce genre de réactions et de mauvaises interprétations. Ben j'avais raison on dirait, et tant pis, j'assume. Cela dit, je me réserve tout de même la possibilité de fermer les commentaires si ça dérape de trop.
Je suis désolée, mais je m'en fiche de "manquer de zen". C'est ici mon espace, j'y dis ce que je veux et ce que je ressens, navrée si ça choque quelques personnes un brin parano.
J'étais très cool à l'origine, mais là je le deviens un poil moins. Nonmééééééé...
Donc, je répète : LES PERSONNES QUI SONT DANS MA COLONNE DE BLOGS AMIS NE SONT PAS CONCERNEES PAR LES DECEPTIONS DONT JE PARLE DANS CE BILLET. C'est plus clair là ? Dommage que je ne puisse rien mettre en gras ni souligné dans les comments, ni en rouge fluo...
Bon, sans rancune pour toi non plus, et une bise quand même... ;-)

euqinorev

Anouchka, je suis parfaitement d'accord avec la 1ère partie de ton comment, c'est plein de justesse. Pour la suite, tu as la réponse juste au-dessus, chez Thierry, et j'espère que tu ne fais pas partie des erreurs d'interprétations... ;-)

C'est pas croyable : pourquoi donc, quand on dit "il y a 10 méchants dans la salle" dans un endoit où se trouvent 300 personnes, y en a-t-il 280 qui crient "Non non ! c'est pas vrai ! moi je ne suis pas méchant !"
Ce n'est plus de la paranoïa à ce niveau, c'est presque de la mauvaise conscience...

Bon, je me calme, mais arrêtez de paranoïer s'il vous plait, hein ? :))

Pralinette

Je pense qu'on a tous une couche plus ou moins épaisse de parano mais je crois qu'il ne faut pas toujours tout prendre pour soi (ou ramener à soi ?)
OUI OUI et OUI tu as le droit de venir dire sur ton blog quand ça ne va pas. Pour connaître ta vie, je peux témoigner que c'est le seul espace où tu puisses venir crier et te confier... alors par pitié, que l'on te laisse le faire.
De toutes façons, ce billet, chacun le prend comme le lui dicte sa conscience.
Ma sourette, ne garde en mémoire que ce merveilleux mail que tu as reçu ;-)
Gros bisous.

laparhasard

Les cris du coeur me touchent toujours
je ne cherche pas à savoir ce dont il s'agit mais à entendre surtout les sentiments que tu exprime. je trouve ton propos courageux.
j'ai très peu d'ami dans la vraie vie parceque pendant des années je me plu à organiser ma solitude et à construire des sortes de barrières. aujourd'hui je le regrette alors j'entretiens precieusement les relations avec les gens que j'aime et apprecie, lorsqu'ils me le rendent je suis heureuse.
Je suis sur le blog depuis plus d'une année... je suis heureuse de faire partie des adresses mises en liens dans ta colonne.
Bises d'un lundi qui c'est pas trop mal déroulé.

euqinorev

Oui ma Pralinette tu as raison, j'arrête de m'énerver et je ne retiens que ce qui me fait du bien. Et je laisse chacun prendre tout ça comme il le ressent. Après tout la majorité de mes blogpotes a tout à fait bien compris cette note, ça doit donc être possible ! ;-)
Bisousssss

Ben en fait de touchée c'est moi qui le suis là Laparhasard ! ;)
J'ai moi aussi peu d'amis dans la vie, même s'ils sont du coup très importants et si les sentiments mutuels sont très forts. D'un côté c'est bien parce que ça ne sert à rien d'avoir des tonnes de copains superficiels, mais d'un autre côté on est parfois en effet très seul. Je comprends très bien ce que tu veux dire en parlant d'entretenir précieusement les relations. Et moi aussi je suis heureuse que tu viennes très souvent voir les tigrous de la tanière ;-)
Bises à toi, et bon courage pour la suite de la semaine

Fauvette

Zut moi qui venais juste te dire merci d'être passée chez moi.
Ton coup de gueule me paraît fort respectable. Mais parfois on lit sans écrire c'est vrai.
Bien maintenant j'écrirai !
Bonne soirée.

Stelfe

J'arrive Chonchon,
Et toi, avec la moyenne de commentaires que tu as, tu vas pas pleurer, sinon moi faut que je saute par la fenêtre, bon d'accord j'suis qu'au premier mais ce n'est pas une raison pour se moquer !
Bon je me sauve il me faut aller voler des Sardou, il n'y a rien de tel pour avoir des clients mais je ne vais pas les acheter , faut pas déconner !!!

lechantdupain

Pas de commentaire particulier, mais juste une trace de ma visite du soir... Bonne nuit Véronique. Bisous. :)

euqinorev

Coucou Fauvette, arf, tu ne tombes pas vraiment sur la meilleurs note pour une première venue ! ;-)
Tiens, tu me fais penser que j'ai oublié de citer un groupe de personnes bien évidemment non visées, celles que je viens juste de découvrir, comme toi !
En même temps, vu comment ce que j'ai pourtant dit a été efficace dans la compréhension, ça n'a pas beaucoup d'importance finalement, mouhahahahaha !
Pour en revenir à toi petite Fauvette, depuis le temps que l'on se croise sur les blogamis, je suis ravie de t'accueillir dans la tanière. Et tu verras, en principe je suis plutôt douce et gentille, si si si ! ;))

Stelfe... Stelfe. Je suis navrée de te dire que tu n'as absolument rien compris. Je craignais bien plus ou moins qu'il y ait quelqu'un qui me sorte cette grosse connerie au sujet du nombre de commentaires, mais en toute franchise je ne pensais pas que ça viendrait de toi.
Et bien, et ceci sera ma dernière explication au sujet de ce billet (je suis gavée, là), sache que je m'en bats les couilles du nombre de commentaires. La seule chose qui m'intéresse ici est d'échanger avec des personnes que j'estime et qui, j'ai la prétention de l'espérer, m'estiment aussi. Ce malheureux billet ne méprise en aucun cas mes fidèles amis, ces personnes que j'aime et que j'apprécie de lire au quotidien, autant chez eux qu'ici. Pour la petite histoire, et puiqu'il te faut des détails pour avoir une petite chance de comprendre, sache que j'ai effacé 19 adresses des favoris de mon ordi. 19 personnes que je suis allée visiter régulièrement sans aucun retour pendant des mois. Tu ferais ça toi ? tu aurais été à ce point fidèle sans marque de retour ? tu te rends compte du temps et de l'investissement affectif que cela représente ? Je pense que non. Et j'avoue en avoir retiré une petite dizaine de ma liste de liens ici (ben oui, il y a un décalage, volontaire, entre mon ordi et mon blog). Alors bien sûr ils et elles ont le droit d'aller où ils veulent et n'étaient pas obligés de venir ici. Mais j'ai moi aussi le droit de dire ce que je pense d'eux, que ça te plaise ou non.
Cette réflexion sur un nombre de commentaires est mesquine et complètement à côté de la plaque, voire métrisante pour les personnes qui sont là, elles.

Bon, là ça y est, j'ai ma dose. Stop les commentaires sur ce billet. Désolée, car la majorité d'entre vous a très bien capté le message, mais même en minorité les quelques autres m'ont vraiment gonflée. Je ne sais pas s'il m'est possible de fermer les commentaires en cours de note, si tel n'est pas le cas je me contenterai de ne plus répondre sur ce billet.
Une dernière chose, un très gros bisou et un merci à tous ceux qui ne m'ont pas comprise de travers.

euqinorev

Bisous à toi JJ ;)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

janvier 2011

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Expressement vôtre

Boîte à zique

Invités d'honneur non blogueurs

  • Aubade
  • Haig
  • Jean-Pierre
  • Lydie
  • Mon Ange Gardien
  • Nykky
  • Postscriptum
  • Sulak
  • Virginie
  • Xoom

Coups de coeur littéraires

Sériesmania

  • Les Experts : Miami
  • Les Experts
  • Profiler
  • Cold case
  • Bones
  • New York, unité spéciale
  • Esprits criminels
  • 24 heures chrono
  • Dr House
  • New York, police judicière
  • New York, section criminelle
  • Médium
  • Missing : Disparus sans laisser de traces
  • Sex & the city
  • Numb3rs
  • N.C.I.S. : Enquêtes spéciales
  • FBI : Portés disparus
  • Les Experts : Manhattan
  • Grey's Anatomy

Séries cultes, mania aussi

  • Skippy le kangourou
  • Le Saint
  • Max la menace
  • L'homme de fer
  • Daktari
  • Colombo
  • Au-delà du réel
  • Flipper le dauphin
  • Au coeur du temps
  • Voyages au fond des mers
  • Les envahisseurs
  • Chapeau melon et bottes de cuir
  • Amicalement vôtre
  • Mission impossible
  • L'amour du risque
  • Starsky et Hutch
  • Les mystères de l'Ouest
  • Ma sorcière bien-aimée
  • La grande vallée
  • Bonanza
  • Au nom de la loi
  • Cosmos 1999
  • Zorro
Blog powered by Typepad