Les gardiens de la tanière

« Echange rien contre tout | Accueil | Bon sang mais c'est bien sûr ! »

mercredi 27 septembre 2006

Commentaires

P@sc@l

Tu n'es pas seule dans ce cas.
Ce que tu décris là, c'est tout moi et je rencontre les mêmes difficultés que toi dans mon secteur.

Gardons espoir et courage...

Biz

P@sc@l

P@sc@l

Tu n'es pas seule dans ce cas.
Ce que tu décris là, c'est tout moi et je rencontre les mêmes difficultés que toi dans mon secteur.

Gardons espoir et courage...

Biz

P@sc@l

P@sc@l

Désolé pour le doublon !
P@sc@l

4largo

Je suis bien content de t'avoir parlé de freelance et de portage, j'espère que ça va marcher :-)

Pour les cases et les diplômes je pense sincèrement qu'il existe un tas de boites (pas les world company évidement) qui s'en contrefichent et qui vont privilégier les compétences. En ce moment je rencontre quotidiennement des chefs de petites entreprises qui bossent de cette manière (moi y compris), le problème est d'avoir un besoin à long terme les compétences qui sont les tiennes... pas facile pour des PMEs !

C'est aussi pour celà que je crois beaucoup à la solution Freelance: elle permet aux PMEs d'assumer la charge financière des compétences uniquement quand elles en ont besoin.

Par contre, je ne te cache pas que les débuts sont difficiles, il faut démarcher et utiliser au maximum son carnet d'adresse, même passer par les connaissances des connaissances ("blogguiennes incluses of course") si je peux t'aider...

lollah

il y apeut-être une ouverture dans le free lance! j'espère que cela marchera! bisous

anouchka

Pourquoi pas... Le portage c'est: au lieu de te vendre à un employeur, tu dois te vendre aux clients (comme en création d'entreprise, mais avec le statut salarié). Trouver le marché...

Tu as raison d'explorer plusieurs pistes. Dans un monde de "cases" les critères d'un employeur ne sont pas les mêmes que celles d'un client.

Je comprends que 4largo te mette en garde contre les débuts difficiles. Le statut social de salarié est séduisant, mais plus coûteux (passé la période d'exonération des demandeurs d'emploi) que celui de créateur d'entreprise.

Je suis sûre que tu vas trouver ta voie, tiens bon, et reste vigilante. Quoique tu décides, examine bien tous les aspects de la question.

bisous

Abstruse

voilà une belle idée

et puis tu pourrais envisager de faire un blog aussi pour tes propositions de travail ...

enfin c'est juste une idée mais tellement de choses passent par le net maintenant ...

je croise les doigts pour lundi

lydie

me'vla me vla :-)
ben didon obligée d'aller voir sur google ce qu'était "le portage salarial" il ne me reste plus qu'a regarder ce qu'est le "fichu diplome du CELSA"
dis moi ta note est réservée aux initiés
j'rigole hein ? je croise aussi les doigts pour lundi
COURAGE et bisous

euqinorev

C'est pô grave Pascal ;-)
De toute façon on n'a pas vraiment le choix, hein, de garder espoir et courage !
Bizatoi

Bien sûr 4Largo, les patrons de petites boîtes s'en fichent, la preuve le gus avec qui je devrais monter ce projet de nouvel événement. Et finalement c'est plutôt une bonne chose, étant donné que je préfère 100 fois les petites structures aux grosses. Mais l'envers de la médaille c'est qu'elles ont beaucoup moins de besoins... Oui c'est une bonne solution le freelance, d'autant que ça se cumule avec le reste. Dès que je suis inscrite en portage je relance tout mon carnet d'adresses, ces mecs qui n'ont pas réagi à mon CV il y a 1 an mais qui auront peut-être une attitude différente devant ma nouvelle offre de freelance.
Connaissances de connaissances exactement, j'ai eu hier au téléphone un homme qui m'a appelée de la part de ma meilleure amie et qui va filer mon CV à ses propres contacts. Wait and see... ;-)

Je pense même que c'est la seule ouverture qu'il y ait pour moi Lollah ! Bisous à toi.

C'est vrai Anouchka. Mais les débuts sont difficiles simplement parce qu'il faut trouver ses propres clients. En fait c'est un statut de semi-indépendant, ce qui me va très bien puisque je refuse d'être complètement indépendante (dans ce domaine en tout cas ;) ) et de m'emmerder avec tout l'administratif inhérent à cette indépendance et de me soumettre aux charges subtilisées par l'Etat.
Je continue à envoyer des CVs en réponse à des offres mais franchement je n'y crois plus, je crois que je le fais surtout pour le cas où les Assedics me demanderaient des preuves de mes recherches. Je pense sincèrement que mon avenir se situe dans le freelance et les petites entreprises, pour toutes les raisons dont je parle dans ma note.

Mais c'est pas bête du tout cette histoire de blog professionnel Abstruse, en plus chez Typepad je peux avoir 3 blogs pour le même prix, je peux me faire un truc bien classe et pro... hé hé, à suivre ! :))
Pour lundi c'est rien tu sais, juste une sorte d'inscription. On a déjà parlé du principal au téléphone le gus et moi, à savoir que mon métier entre dans les métiers "portables". Et puis c'est de son intérêt à lui, vu qu'il s'empochera un pourcentage sur toutes mes missions ;-) Enfin bon, mieux vaut que je fasse bonne impression quand même ! :))

euqinorev

Rire Lydie, cela dit tu as parfaitement raison ! J'ai écrit cette note en un jet et sous une impulsion, sans réaliser qu'elle pouvait être hermétique sur certains points. Allez hop, je vais de ce pas y ajouter des liens relatifs au portage salarial et au Celsa ;-))
Bisous à toi, et puis merci de ton intérêt :)

Elle

mais ma chère Véro ....quoique tu en dises ..tu es un être unique ..tu es un toi ...génial ..si si !
Une petite porte que tu ouvres doucement vers ce monde là dont je ne connais rien :(

Bisous ma douce, penserai aussi à toi Lundi ..comme d'hab..je croise tout ce que je peux croiser mais les choses impossibles .

Elle

euh! fallait lire ...même les choses impossibles :)

euqinorev

C'est tout gentil ma douce Elle, merci tout plein, mais comment ça quoi que j'en dise ? ousske j'ai dit le contraire ?? :))) (je rigole hein)
Tu sais, comme je l'ai dit à Abstruse il n'y a rien à croiser pour lundi. Je vais juste m'inscrire dans une société de portage, c'est tout, ça n'a rien à voir avec un job.
Bisous énormes

SanAntonio

Tu n'aimes pas les cases....comme je suis surpris.....vu ta façon d'écrire et de retranscrire tes émotions ou tes non envies, il ne manquerait plus que tu sois casable...le conformisme dont certains s'offusquent, a la machine a café, sont incapables de le mettre en forme des que le moment semble venu, je parle là du milieu professionnelle évidemment, il en ai un peu de même dans la vie de tout les jours....ne pas abandonner, lâcher et faire semblant d'ignorer ses envies les plus profondes....
Pour en revenir au boulot tu ne m'avais pas parlé d'une formation dans le graphisme, photoshop....ect....

instants magiques

Pour rentrer dans les cases. Il faut être malléable, dévoué corps et âmes, mobile, ne pas être gourmand au niveau salaire, ne jamais rechigner, faire des heures supplémentaires impayées, ne pas prendre tout ces congés etc...

teberli

Pfff, Véro dans des cases .. pfffff.... je lui donne 1/2 seconde pour s'évader ......
C'est quoi, le portage salarial .... une sorte de chèques emploi service pour les entreprises ?????
Heu .. j'ai pas vu le lien pour les profanes?!?!?!
Bisous.....

lechantdupain

N'y connaissant rien en ces domaines, je te souhaite soleil pour ta nouvelle entreprise. Quand aux cases l'homme a besoin de classifier l'univers qui l'entoure, mais la nature ou la vie fait en sorte qu'elles sont vites périmées...Bonne soirée Véronique, je t'embrasse.

euqinorev

C'est souvent le problème SanAntonio, ce que l'on revendique n'est pas toujours en adéquation avec ce que l'on fait. On est hélas tous comme ça à certains moments de nos vies...
Si en effet (belle mémoire !), j'attends un rencart avec l'Anpe

Mais je n'en suis pas du tout là Instants magiques, mon problème de non conformisme aux cases est bien antérieur à ce que tu décris puisque je n'ai même pas d'entretien ; rien que mon CV, mes acquis et mon parcours dérangent les gens...

Rire Teberli...
Et double rire, je viens de comprendre ton comment sur la note précédente sur une histoire de lien ! :)))
En quelques mots, le portage salarial te permet d'être indépendant sans devoir créer une structure et t'inscrire à tous ces trucs d'Etat prise de tête (et accessoirement de sous), c'est la boîte de portage qui gère tout l'administratif à ta place puisque tu deviens salarié de cette boîte. Pour faire simple, on va dire qu'alors ton statut se rapproche de celui d'agent commercial. Sauf que ça n'a rien à voir avec le commercial et que ça marche pour toutes les activités de services non soumises à réglementations. C'est un accompagnement juridique et administratif pour chacune des missions que tu décroches. Bien sûr il y a rétrocession d'honoraires, normal.
Gros bisous

J'aime beaucoup ta seconde phrase JJ, elle est à la fois vraie et poétique... ;-)
Bonne soirée et bisous à toi

le Chat

Moi j’adore le chromosome en plus dans la case en moins
miaou

Jad

contre les pb de cases, je ne vois qu'une seule solution, une bonne cure de Sudoku :-)

cristina

Je ne sais quoi te dire ,si ce n'est de trouver rapidement un job que tu aimes.
En Belgique,je ne connais pas le mot "case"
Bisous et bon courage.

Aixue

Je suis contente que tu ai trouvé un moyen de relancer la machine ! Je pense aussi au freelance, je vais me renseigner pour le portage.

Bon, je n'ai pas trop de relations qui soient en position d'employer qui que ce soit, mais j'ai peut être pas réfléchi assez fort...

enriqueta

Je pense que tu évoques en fait deux choses differentes, dans la preùière partie de toa note sur ce sentiment d'être unique mais surtout differente, je ressens aussi la même chose et je sais que cela vient de mon enfance car mes parents me disaient (affectueusement) que j'étais la fille du facteur car je ne ressemblais à personne dans la famille! J'ai grandi avec ce sentiment d'être un cigne dans une famille de canards (oui, je sais, c'est prétentieux), alors forcément on se prend des claques dans la vie quand on pense cela mais cela donne aussi de la force de caractère pour affronter les obstacles de la vie! c'est d'autant plus difficile quand on porte un prénom très usité, ce qui est notre cas, c'est difficile de supporter de cotoyer une personne qui a le même prénom que soi non? L'ex femme de mon homme porte le même prénom que moi (beurk!) La deuxième partie est due aux dysfonctionnements du marché de l'emploi, aux reconversions de secteurs éconmiques, mon homme en est victime aussi, il cherche du travail et n'en trouve pas car sa spécialité est en train de disparaître.

Thierry

On est tous identiques dans cette différence?
Me dites pas que je dois aller dans la même case que ceux qui sont différents des autres, sinon moi, je vais dans la case de ceux qui sont comme les autres quitte à m'y retrouver tout seul.
A la limite, je préfère jouer à la marelle sur les cases, avec un peu d'enfer et de paradis à la fois.
La classification humaine est elle une marelle 3D dans laquelle nous naviguerions notre espace temps?
Bonne chance pour lundi !

euqinorev

Mouarf La Chat ;-)

Mais chuis nulle avec les chiffres Jad ! :)

Bisous Cristina

C'est surtout pour le début Estelle, ensuite les relations se fabriquent au fil des missions et les nouvelles viennent de ceux avec qui on a bossé. Bon courage à toi ;)

Euh... tu sais Enriqueta je plaisantais quand j'ai dit que j'en parlerai à mon psy, c'était pas un appel à une psychothérapie, mouarf ! :-))
Sinon ben non, je vois rien dans mon enfance pour expliquer ça. Le prénom, peut-être...
Oui bien sûr il y a l'état du marché du travail. Mais le résultat est là, je cherche bel et bien dans un secteur très fermé alors qu'il y en a plein d'autres relativement ouverts (voir les 3 exemples donnés dans ma note), je n'ai bel et bien pas le diplôme que toutes les autres nanas qui cherchent en comm' ont, et j'ai bel et bien un âge auquel on n'embauche plus en France. Et là, ben je préfèrerais rentrer dans les bonnes cases...

Merci Thierry, mais comme je l'ai déjà répondu à Abstruse et à Elle, y-a-pas-à-avoir-de-chance-pour-lundi ! C'est juste une inscription dans une société de portage, qui me reversera mes sous quand j'aurai des missions. C'est pas ça qui va m'apporter un job !

fargo

Les cases existent et existeront toujours. Ce sont des repères de civilisation, des modèles de pensée et tu es bien dedans. Tu ne déroges pas à la règle, il suffit de cligner des yeux trois fois sur ton blog pour s’en rendre compte. Je pourrais dire par exemple que les félins exercent une fascination assez commune chez les femmes ou que le besoin de commémorer des dates symboles donnent une illusion d’assiduité et d’application à bon nombre de gens... Je suis trop neuf ici pour prolonger la réflexion sur ta personne et je n’ai pas non plus envie de gratter puisque bizarrement cela te dérange. Si on rapportait ta remarque aux échecs (ça tombe bien) un jeu de cases aux possibilités qui se multiplient (presque) à l’infini, les ouvertures sont répertoriés et connues. Chaque case à une valeur potentiellement égale mais contrôler les cases au centre de l’échiquier donnent la maîtrise du jeu jusqu’en milieu de partie. Ces cases "communes" ont donc un intérêt évident pour tous mais jusqu’à un certain point. Les cases ne sont finalement qu’un support, une trame pour se positionner. La véritable question ne se pose pas en terme de cases mais de liberté de déplacement. Il n’est donc pas important d’être un pion, une tour ou une dame, ni d’être seul dans sa case, mais de glisser de cases en cases, de contrôler les cases voisines et d’avoir toute liberté d’esprit pour se déplacer, pour flirter avec le noir et gagner avec le blanc (c’est plus moral). L’immobilité, le stéréotype d’un monde grillagé verrouille l’esprit. Celui qui sait aux échecs ne pense pas cases, il pense juste plus loin que l’autre.

fargo

Sinon, je suis ostréiculteur à la Plaine Saint Denis et j'avoue que parfois, j'ai dû mal avec l'anpe.

euqinorev

Je te remercie, Fargo, de t'abstenir de "prolonger la réflexion sur ma personne", manquerait plus que des personnes qui ne me connaissent pas décident de jouer les petits psychanalistes avec moi...
Bien sûr qu'on y rentre tous, dans les cases, on est bien obligés, sinon on va s'installer tout seul au Népal ou n'importe où il n'y a personne. Je cherche du travail donc je cherche à entrer dans la case travail ; je b**se donc j'entre dans la case animal ; je vais chez le coiffeur donc j'entre dans la case pétasse etc. Rien que le fait d'avoir un blog me met dans une case. Mais il y a différentes sortes de cases, et je suppose que tu le sais très bien. Si tu aimes ranger les gens par catégories ça te regarde, moi j'ai horreur de ça.
Je crois qu'il faudrait que tu prennes mes écrits un peu moins au 1er degré, et un peu moins en cherchant de quelle manière tu vas pouvoir contrer et provoquer. Et en l'occurence, là tu n'as absolument pas compris le sens de mes propos, tellement occupé que tu étais à essayer de les ridiculiser... Cela étant, je suis d'accord avec la 2nde partie de ton commentaire, à partir de "chaque cas a une valeur..."
Tu sais Fargo, je suis une fan des textes que tu écris chez toi, je te l'ai dit, ils sont magnifiques et touchent toujours tellement les âmes, ou sont plein d'humour, et toujours admirablement écrits. Mais cela ne t'oblige nullement à venir lire les miens s'ils te hérissent systématiquement à ce point. ça n'a même rien à voir avec des discussions ou des débats constructifs, tu viens chaque fois juste essayer de me casser. Je ne comprends pas pourquoi mais c'est comme ça, et tu as le droit de ne pas aimer ce que j'écris, mais si mes mots ou mes idées te dérangent à ce point-là ce n'est vraiment pas la peine de te forcer à les lire et à y répondre ; je crois qu'il y a suffisamment de gens à lire qui nous plaisent sans s'emmerder à aller chez ceux qui nous énervent.

Bon, Typepad déconne complètement depuis hier, non content d'afficher des nombres de commentaires complètement farfelus voilà que maintenant il oblige systématiquement à entrer le code de contrôle anti-robot alors que l'option est désactivée dans mon interface ! Et quand on écrit à l'assistance plus personne ne répond. Donc, ben désolée tout le monde pour cette histoire de code à taper, j'espère que ça ne va pas durer trop longtemps parce que c'est vraiment casse-c***lles, en plus il est la plupart du temps illisible et il faut recommencer plusieurs fois.

instants magiques

Ben manquait plus que Typepad déconne. Devant la bouculade des gens qui cherche un travail. Trouver un bon job, rentrer dans la bonne case devient un sacré casse tête. Il faut avant tout rester soi même et garder confiance en soi.

Fargo

Si j’ai pu paraître critique à ton encontre, sur le fond comme sur la forme dans mon (mes) commentaire(s), je m’en excuse. Je n’ai rien à contrer, personne à convaincre et surtout aucune leçon à donner. De même, je ne suis pas énervé à te lire, je ne suis pas hérissé à écrire ici, pas plus que je ne cherche à entrer en opposition ouverte avec toi ou à prendre ton blog d'assaut pour en faire une tribune pour mes billevesées. En l’occurrence, ce matin c’est toi le petit hérisson, madame, et tous piquants dehors avec cela. Je viens de me faire caser chieur et provocateur stérile, c’est le retour de bâton, c’était aussi le risque avec toi. A l’avenir, comme je suis trahi par ma prose, je vais essayer de mettre plus de baume autour de mes opinions, plus de douceur dans mes réparties et plus de clarté dans mes explications. Je m'en voudrais que nous ne soyons pas amis.Je ne vais pas en rajouter, dans ces moments de tension je sais que la moindre tournure peut être mal interprêtée et qu'il vaut mieux faire bref pour repartir en de bons termes. Simplement, je ne suis pas adepte du "vivons heureux dans nos cavernes à bonheur" car je pense que l’homme en serait encore à l’âge de pierre (dans la gueule) s’il n’allait pas voir ailleurs des choses qu’il ignore, craint ou n’aime pas.

Donc je ne range pas les gens dans des cases mais plutôt dans la faculté qu’ils ont de passer avec aisance de l’une à l’autre, comme des passes murailles, sans se sentir tenus de rester dans les limites de leur petit clos fermé, ce qui fait justement que tout le monde se ressemble. Pour le reste, la moitié de mon commentaire n’était pas à jeter, finalement ce n’est pas si mal, non ?

Ps : la case seul au Népal existe aussi.

euqinorev

Rester soi-même ça va Instants magiques, garder confiance en soi c'est beaucoup plus difficile...

Pffff Fargo, je crains qu'il n'existe plus une seule création de case de possible ;)
Mais de mon point de vue, savoir comme tu dis passer avec aisance d'une case à l'autre signifie justement ne pas se laisser enfermer dans des cases. Serions-nous finalement d'accord ?

enriqueta

J'ai une soeur qui a réussi à "rentrer dans la bonne case" après des années de galère. Elle a 48 ans, cela fait 5 ans environ qu'elle travaille à la commission européenne mais pas comme fonctionnaire car elle n'avait pas passé le bon diplôme, pourtant elle a un job assez pointu de webmaster. Ellle était embauchée pour 6 mois ou un an et puis ils l'a jettaient. Mais elle est du genre à entrer par la fenêtre quand on la jette par la porte, elle a donc repris des études (pour la troisième fois dans sa vie) tout en travaillant et en élevant sa fille de 10 ans auj et ça y est maintenant elle a le bon dipôme, et elle a réussi le bon concours et à partir de Novembre elle est fonctionnaire.
c'était juste un exemple pour essayer de remonter ton moral et relancer ta "pêche".

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

janvier 2011

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Expressement vôtre

Boîte à zique

Invités d'honneur non blogueurs

  • Aubade
  • Haig
  • Jean-Pierre
  • Lydie
  • Mon Ange Gardien
  • Nykky
  • Postscriptum
  • Sulak
  • Virginie
  • Xoom

Coups de coeur littéraires

Sériesmania

  • Les Experts : Miami
  • Les Experts
  • Profiler
  • Cold case
  • Bones
  • New York, unité spéciale
  • Esprits criminels
  • 24 heures chrono
  • Dr House
  • New York, police judicière
  • New York, section criminelle
  • Médium
  • Missing : Disparus sans laisser de traces
  • Sex & the city
  • Numb3rs
  • N.C.I.S. : Enquêtes spéciales
  • FBI : Portés disparus
  • Les Experts : Manhattan
  • Grey's Anatomy

Séries cultes, mania aussi

  • Skippy le kangourou
  • Le Saint
  • Max la menace
  • L'homme de fer
  • Daktari
  • Colombo
  • Au-delà du réel
  • Flipper le dauphin
  • Au coeur du temps
  • Voyages au fond des mers
  • Les envahisseurs
  • Chapeau melon et bottes de cuir
  • Amicalement vôtre
  • Mission impossible
  • L'amour du risque
  • Starsky et Hutch
  • Les mystères de l'Ouest
  • Ma sorcière bien-aimée
  • La grande vallée
  • Bonanza
  • Au nom de la loi
  • Cosmos 1999
  • Zorro
Blog powered by Typepad