Les gardiens de la tanière

« ... bis | Accueil | Petits conseils tout à fait d'actualité »

mardi 14 novembre 2006

Commentaires

lio

Il est tellement simple en effet de lancer des sentences qui ne veulent ren dire et qui rassurent plus celui qui les dit que celui qui les reçoit alors peut être oui, il faut regarder par le trou du tronc pour voir ce qui se cache derrière. L'arbre mort cache une plaine fertile, une route à poursuivre. biz mam'selle

Gilles

Je te rejoint sur bien des points ma douce, je ne regretterais jamais les choses que j'ai fait, qu'elles soient bonnes ou mauvaises, ce que je regrette ce sont celles que je n'ai pas fait et çà tu le sais mieux que quiconque . Je suis content de t'inspirer autant que tu m'inspires, bises tendres, ton mus

4largo

Essayer de faire ce qu'il faut pour ne rien regretter, mais on y arrive pas tout le temps ;-)

lydie

Essayons de ne avoir trop de regrets au moins sur les choses que l'on a faites, maintenant sur ce que l'on aurait pu faire...
ahhh ben tiens pour une fois je serais assez d'accord avec 4Largo :)
bisous

euqinorev

Je ne sais pas ce qu'il faut faire Lio, je sais juste ce que je n'aime pas entendre parce que c'est machinal, impossible et que ça ne veut rien dire
Biz monsieur

Oui Gilles, je crois que c'est en effet ce qui est plus difficile à accepter et à ne pas regretter, ce que l'on n'a pas fait.
Bises tendres à toi

Je suis d'accord avec vous deux 4Largo et Lydie, essayons en effet. Mais je crois que ça n'implique pas de prôner comme une indispensable loi de vie le refus total de tout regret. En fait, je crois même qu'il est bon de savoir (et de pouvoir) regretter certaines choses.
Bisous en retour

claude

Il m'arrive même parfois de regretter d'être venu au monde sur cette foutue terre même si je n'y suis pour rien et je regrette la quasi totalité de ce que j'y ai fait jusqu'à aujourd'hui
Et si j'avais le choix, bordel de merde, je ne referrais rien, mais alors rien, de ce que j'ai pu y trafiquer...
(y compris ces quelques mots que je vais mettre en ligne) ;-((

calliope

celui qui dit ne pas avoir de regrets doit être un extra terrestre ...
et comme je ne crois pas aux ET moi non plus .. :)


teb

Ben si, tiens... faut regretter au bon moment ce qu'on fait ou ce qu'on dit ....
Savoir reconnaitre ses erreurs ...
Et savoir demander pardon quand elles ont fait mal ...
Doux rêve ?????
Vas tu mieux ?
Bises

Dean

Tiens, étonnant, je parle de regret dans ma note aujourd'hui ! Il est vrai dans un contexte particulier.

La formule "il vaut mieux avoir des remords que des regrets", je la comprends adoucie; c'est à dire, j'ai fait (ou je n'ai pas fait) certaines choses et maintenant je le regrette, alors que je regretterais de ne les avoir pas faites (ou de les avoir faites).

Adoucie parce que en fait le terme remords est beaucoup plus fort que le mot regret qui n'exprime qu'un simple déplaisir.

Pour autant, je reste persuadé que nous agissons quasiment toujours au mieux de ce que nous sommes capables de faire, à un moment donné.

Apparemment ta machine va mieux ! J'espère qu'il en est de même pour toi.

Gros bisous.

laparhasard

Non rien de rien chantait la mome Piaf...et pourtant elle en a vécu des vies dans sa courte existance
je pense que c'est une facon de se proteger, de se dire que quelque part on n'a pas eu forcement tort d'avoir prix telle ou telle décision...
je me souviens d'un de nos échanges à propos de regret et de remords :-(
J'ai pris beaucoup de décisions dans ma vie et toutes les fois je me suis réservée la possibilité d'avoir de le regretter plus tard

euqinorev

Et bien Claude, tu es encore pire que moi !
Il y a pas mal de choses que je ne referais pas non plus c'est certain. Et d'autres que je ferais, justement, puisque je ne les ai pas faites...

Il y en a probablement Calliope, des E.T, mais je crains que l'on ne soit pas près de les croiser

Ben non ce n'est pas un rêve Teb, enfin j'espère pas. Oui ça va un peu mieux, merci :)
Bizatoi

Ma machine n'avait pas de problème Dean, c'est la connexion Internet qui était en rade.
Ton propos me rappelle un devoir de philo de classe terminale (terminale philo), s'intitulant ainsi : "le regret, le remord, le repentir". Zou, roule ma poule... j'avoue que je m'étais éclatée avec ce devoir. Naaaaaan, je vais pas le refaire ici, pas de panique !
Gros bisous à toi

J'aime beaucoup ta dernière phrase Laparhasard. Oui, se réserver la possibilité de reconnaitre que l'on puisse se tromper, mais il faut une ouverture d'esprit pas si fréquente, je crois qu'il est plus facile de reconnaître si besoin ses erreurs, avec le recul

La fille d'à côté

Je ne regrette que peu de choses, juste ceux que j'aimais et qui sont partis.. Je ne vis pas trop dans les "si".. La seule chose que j'aurais pu regretter c'est d'avoir eu la flemme d'aller à cette soirée où je l'ai rencontré. Mais j'y suis allée^^
Bisous, à bientôt puisque je suis revenue:)

henri

C'est tout a fait normal de regretter, mais il ne faut pas non plus que ça paralyse nos actions dans le présent, donc il ne faut pas passer trop son temps la dessus!

cristina

"Les regrets permettent la parole,mais la douleur reste muette."
George Louis Buffon.
Bonne nuit et bisous.

pousse mousse

on a tous forcément un regret au moins quelque part, mais comme dit Henri il ne faut pas que cela nous empêche d'avancer. Au contraire se peut être un plus pour ne pas faire 2 fois les mêmes erreurs.

calliope

chat s'est croisé entre lumbago et un très grand regret:
Ne pas avoir VOULU ouvrir les yeux pourtant ouverts sur l'évidence ...pourquoi être revenue de mon île? pourquoi? pour çà...
pourqui? pour personne...
le plus grand regret: ne pas avoir écouter la raison ...ce n'est pas toujours le bon choix que de laisser le coeur voir des chimères et gouverner l'esprit...
euhh me suis égarée là p't'être...

bien le bonsoir m'dame
;)

Marie Bland

Tout à fait raison, nous avons tous des regrets et c'est ce qui fait avancer le monde ! Il y a des choses que je regrette d'avoir faites et d'autres que je regrette de ne pas avoir fait. Tout ceci me sert souvent de leçon pour le présent et l'avenir. Excellent sujet de discussion

euqinorev

Peut-être regrette-t-on moins de choses quand on est heureux La Fille d'à côté, peut-être...
Bisous à toi

ça me semble évident Henri

Bonne nuit et bisous à toi aussi Cristina

Je crois qu'il n'y a pas besoin de réitérer ses erreurs pour regretter d'en faire Pousse mousse, l'invention en ce domaine est sans fin... ;)

Non tu ne t'es pas égarée Calliope, tu as laissé parler ton coeur. Qui sait quels sont nos bons et nos mauvais choix ? A part nous bien sûr... quand il est trop tard pour en changer ;-)

Bienvenue Marie Bland.
C'est vrai que nos regrets sont parfois des leçons pour l'avenir. Le problème est que ça ne nous empêche pas d'en provoquer d'autres. Serions-nous inguérissables dans ce domaine ? ;)

SanAntonio

Comment te dire ou combien te dire, que je partage ce que tu nous écrit là, j'ai effectivement entendu des personnes me dire que les regrets ne faisaient pas partis de leurs fonctionnement, bien leurs en face, car c'est loin d'être mon cas, j'ai l'impression que ma vie est faite d'erreurs et donc de regrets,
alors comment vivre avec une vie faite de regrets...???
de le même façon que de vivre avec la certitude de ne s'être jamais trompé...!!!

la vérité en moins...

mamita

Nul n'est parfait nous avons tous nos qualités et nos défauts ainsi est fait l'être humain. Amitiés

Nanoo

Les regrets sont le lot de tous, tu as raison, je ne pense pas qu'un être puisse avancer dans la vie sans regrets. Mais parfois, j'aimerai bien ne pas les connaitre tous ces regrets, avoir enfin l'impression d'avoir fait au mieux. C'est peut être ça la politique de l'autruche, un moyen de ne pas souffrir? Parce que je les trouve douloureux, moi, mes regrets!!

Nanoo

Et un regret de plus sur ma liste!!! Je viens de lire ton com, et je suis toute désolée si je t'ai blessé!! Je rigolais... mais en me relisant, je me suis dit que ce n'était effectivement pas limpide! Je me relirai mieux la prochaine fois.. finalement oui ça sert un regret... mais ça a un sacré gout amer...

euqinorev

Oui SanAntonio, les extrêmes sont toujours difficiles à vivre. Cela dit je suis sûre que l'on vit beaucoup mieux avec la certitude de ne s'être jamais trompé. Mais on est beaucoup plus con, aussi... ;-)

ça c'est sûr Mamita :)

Moi aussi je préfèrerais en avoir un peu moins Nanoo. Je crois que c'est toujours douloureux ces trucs-là...
Pas de problème. Fais pas attention, je suis un poil trop susceptible et trop sensible en ce moment. ça ne vaut pas la peine que tu aies des regrets pour cette broutille ;-)

Aixue

P'têtre que les regrets nous permettent de vouloir faire mieux la prochaine fois, alors que les gens qui n'ont (soit disant) pas de regets se contentent de leur existence sans vouloir l'améliorer ?

Baïlili

Mon grand-père, que j'aimais beaucoup, me disait "Il vaut mieux regretter ce qu'on n'a pas fait que ce qu'on a fait".
J'ai essayé d'appliquer cette "maxime" et c'est vrai que j'ai toujours fait plein de choses que j'aurais amèrement regretté de ne pas avoir faites. (même si des fois, ça s'est terminé en vermicelle trop cuit...)
Il y a un seul truc que j'ai fait et qui sera LE regret de ma vie mais, maintenant, je n'en fais pas tout un fromage non plus !

Bisous, chère Euqinorev.

fargo

Tu te tricotes tes regrets avec ce que tu as envie. C’est toi qui choisit la taille des aiguilles que tu vas t’enfoncer dans la peau et la grosseur de la maille qui va t’envelopper, très serrée ou un peu plus lâche, quoiqu’un regret, c’est toujours un peu lâche, ça flotte aux entournures de la vie comme un pull trop large, pas à notre taille et que l’on ne remplit pas, que l’on a jamais pu remplir. On regrette toujours pour rien puisque l’on ne peut regretter qu’après, ce que l'on a fait ou pas fait, action ou inaction. Alors, un regret dans l’absolu et au temps présent, ce n’est rien que du vide, au mieux un reflet de ce que l’on a connu.
Mais ce que j’aime dans le regret, ce n’est pas la culpabilité ou dans la flagellation mentale ou même le sentiment d’absolution, de rémission, voir de sagesse qui pourrait en découler, non, c’est le processus qui le rapproche de la mémoire, de la construction de la mémoire et de l’élaboration de l’imaginaire. Dans l’architecture chimérique d’une vie idéale où nous déambulons, dans cette construction allégorique, onirique qui nous gouverne, je vois le regret comme un amplificateur de désir, une décharge électrique qui nous tient en éveil dans le présent. Je ne regrette rien mais sans regrets, je ne suis rien, je perds tout espoir. Les regrets sont mes nerfs à vif qui drainent mon présent vers le haut.

lollah

je ne peux pas avoir de regret car je n'aurais pas agit autrement si cela avait été à refaire...alors ça ne sert à rien de regretter car tu ne peut plus rien changer. ;o)bisous

euqinorev

Oui aussi Estelle, c'est toujours cette histoire de savoir se remettre en question quand c'est nécessaire

Je crois bien que l'on pourrait réfléchir à ça pendant des heures Baïlili. Je t'avoue que j'ai du mal à faire la différence, je veux dire à penser qu'il vaut mieux l'un que l'autre... tout dépend de ce dont il s'agit je crois, que ce soit un truc fait ou pas fait, tu ne crois pas ?
Bisous à toi

J'aime bien ton analyse Fargo, et j'adhère tout particulièrement à ta dernière phrase

Tu vois Lollah, tu dis exactement ce qui m'a poussée à faire ce billet, ces phrases toutes faites sans aucun sens "qui me hérissent le poil", ce refus de reconnaître l'existence des regrets et de prêcher un 'yaka-fopa'. Bon, je ne vais pas refaire ma note dans ma réponse.
Ce qui m'étonne quand même, c'est qu'à lire certaines de tes notes le moins que l'on puisse dire est que ça ne se voit pas vraiment, que tu ne regrettes jamais rien. Je crois que de tous mes amis de blogs tu es la personne qui se plaint le plus de son passé, alors si ce n'est pas des regrets ça, c'est quoi ?
Bon je ne te dis ps ça méchamment hein, c'est juste la réponse que ton comment m'inspire. Bisous à toi miss

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

janvier 2011

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Expressement vôtre

Boîte à zique

Invités d'honneur non blogueurs

  • Aubade
  • Haig
  • Jean-Pierre
  • Lydie
  • Mon Ange Gardien
  • Nykky
  • Postscriptum
  • Sulak
  • Virginie
  • Xoom

Coups de coeur littéraires

Sériesmania

  • Les Experts : Miami
  • Les Experts
  • Profiler
  • Cold case
  • Bones
  • New York, unité spéciale
  • Esprits criminels
  • 24 heures chrono
  • Dr House
  • New York, police judicière
  • New York, section criminelle
  • Médium
  • Missing : Disparus sans laisser de traces
  • Sex & the city
  • Numb3rs
  • N.C.I.S. : Enquêtes spéciales
  • FBI : Portés disparus
  • Les Experts : Manhattan
  • Grey's Anatomy

Séries cultes, mania aussi

  • Skippy le kangourou
  • Le Saint
  • Max la menace
  • L'homme de fer
  • Daktari
  • Colombo
  • Au-delà du réel
  • Flipper le dauphin
  • Au coeur du temps
  • Voyages au fond des mers
  • Les envahisseurs
  • Chapeau melon et bottes de cuir
  • Amicalement vôtre
  • Mission impossible
  • L'amour du risque
  • Starsky et Hutch
  • Les mystères de l'Ouest
  • Ma sorcière bien-aimée
  • La grande vallée
  • Bonanza
  • Au nom de la loi
  • Cosmos 1999
  • Zorro

Derniers blogs mis à jour

Blog powered by Typepad