Les gardiens de la tanière

« Respect | Accueil | Si belle amitié »

lundi 21 avril 2008

Commentaires

Philsland

Mais reste zen, pas grave, c'est la vie les emmerdes, et viens pleurer chez moi si t'as envie.
Bisous ,.,^..^,.,
Phil

euqinorev

C'est gentil Phil, mais j'ai besoin d'une VRAIE épaule pour pleurer, de quelqu'un, d'un Lui, qui soit un minimum présent et attentionné. La virtualité a ses limites, et là on est en plein dedans.
Et il ne s'agit pas juste d'emmerdes, mais de la douleur provoquée par ce qui se passe avec mes parents. Bientôt je ne pourrai plus du tout communiquer avec ma mère, je n'appelle pas vraiment ça "des emmerdes".
Je pensais que 2008 ne pourrait qu'être mieux que 2007, et en fait elle semble vouloir être pire.
Je m'apitoie sur moi-même ? Et alors ? c'est interdit ?
Bises

Pralinette

La vie n'en finit pas de te faire mal... J'aimerais t'appeler ce soir sur ton fixe, mais es tu chez toi en ce moment ?

Uéhtam

coucou :)
je sais que cela va sans dire tu l'auras compris toute seule, mais attention à l'alcool ma Comtesse, ça va très très vite...
je te fais des bisous doux :)

euqinorev

Merci de ton appel ma sourette ;)
A bientôt, et plein de bisous.

Je le sais d'autant mon Empereur que j'ai, il y a longtemps (20 ans), vécu avec un alcoolique. J'en ai d'ailleurs déjà parlé, il était en plus psychologiquement malade, violent et suicidaire, et a tenté de me tuer deux fois, en pleine crise de jalousie maladive. Alors les méfaits de l'alcool je connais. Et j'étais persuadée qu'on ne m'y prendrait jamais à cette cochonnerie. Comme quoi...
Plein de bisous doux à toi

Laurent

C'est vrai que les soucis ont l'air d'avoir pris possession de toi... mais un jour que je souhaite très proche, ils prendront la destinée de quelqu'un d'autre...
Tu pourras alors souffler et respirer.
En attendant, croises les doigts, ce que je fais aussi. Je te souhaite en tout beaucoup de courage car il t'en faut. Bonne fin de soirée

Madeleine

Je suis une piètre visiteuse de blog ce soir quand je lis tes mots !
Cherche surtout un autre dérivatif que l'alcool ! le sport ? Et le boulot ?

Tu sais pour le spectacle, je n'ai pas les moyens de prendre le train pour ça ! attention je ne me plains pas là :)

Je t'embrasse affectueusement.

euqinorev

Merci Laurent.
Il faut croire que je traverse une mauvaise période... dommage qu'elle dure depuis plus d'un an ! Oui, j'aimerais bien souffler et respirer...

je ne suis pas sportive du tout Madeleine, tout au plus un appareil à abdos chez moi. Je pourrais aller à la piscine si j'avais le temps, je pense d'ailleurs que je le ferai (c'est le sport qui m'emmerde le moins) à partir de juillet, quand je ne passerai plus la moitié de chaque semaine dans ma pampa à m'occuper de la maison. Quant au boulot ce n'est pas un dérivatif, et ça ne m'empêche pas de boire vu que je bosse chez moi ! En réalité je ne crois pas qu'il y ait des dérivatifs à l'alcool, puisqu'il est lui-même un (très mauvais je le sais bien) dérivatif ; je crois qu'il s'agit juste de volonté. Et de non déni, ce que je viens de faire en reconnaissant le problème publiquement ici. C'est la première fois que j'en parle à qui que ce soit, même mon psy n'est pas au courant. Ce serait d'ailleurs quand même bien que je lui en parle ;)
Ce qui est terrible avec l'alcool, c'est que l'on glisse dedans tout doucement sans s'en rendre compte, et que l'organisme s'habitue, autant psychologiquement que physiologiquement. Et quand on s'en rend compte, on a tellement honte que l'on refuse de le reconnaître, même vis à vis de soi. On dirait donc que je viens de faire un grand pas vers la "guérison"... ;-)
Pour le théâtre, j'ai bien parlé des parisiens, je me doute bien que personne ne va traverser la France pour assister à un spectacle ;)))
Moi aussi je t'embrasse affectueusement.

cacahuète

coucou ma tite véro...
hé oui, tu l'auras vu je ne suis pas venue ici depuis un long moment.... mais cela ne m'empêche pas de penser très fort à toi et de ne pas t'oublier... la preuve...
Je vois que les nouvelles ne sont pas très bonnes.....
Ce n'est pas une fatalité véro et oui tu as le droit ici de lâcher toute ton agressivité , toute ta peine et bien plus encore... des jours meilleurs viendront... il faut continuer à y croire encore et toujours !... ;-)
Prends bien soin de toi...
et même si je sais que les soutiens virtuels ne sont pas forcément ce que tu recherches... parfois, ils peuvent aider alors, ne les mets pas forcément de coté si tu en éprouves le besoin......

Je t'embrasse bien fort
je m'excuse de ne pas être venue plus souvent... mais je reviendrais prendre de tes nouvelles....
a bientot ma belle

claude

J'ai lu........

Elle

J'ai lu aussi ....je t'embrasse très fort ...te dire que je suis là !

cristina

Vero, je passe de temps à autre te visiter.Par discrétion,je ne laisse pas de commentaires.
Aujourd'hui, ton exposé me touche et je voudrais te dire, que la vie n'épargne personne.Qu'il faut trouver des sources de courage,en creusant énormément.
Mais, sois confiante en toi,et ne te détruis pas avec l'alccol.
Courage.

Teberli

Aie.. fais gaffe avec l'alcool....
Je ne serai pas très "consolante".... je vis à peu près les mêmes choses...
Mais un gros bisou, je peux faire ...

vertfluo

Je trouve très courageux à toi de reconnaître ton problème avec l'alcool et grand pas.

Bisous véro.

mariem

Bonsoir Véro, Je vois que tu ne vas pas fort en ce moment,j'espère que ta destinée va tourner et qu'enfin tu vas trouver ton épaule accueillante. Pour le reste les problèmes familiaux je connais que ça aussi en ce moment, je viens de perdre mon grand-père et aussi on vient de se faire braquer la voiture, mais restons zen.Ceci dit le fait que tu sois seule amplifie tes problèmes tu as besoin d'être soutenue c'est dur de voir ses parents décliner.Je ne peux que te faire une grosse bise virtuelle mais le coeur y est.Pour la bouteille fait gaffe c'est une béquille et je comprends que tu ais besoin de réconfort mais il vaut mieux écrire sur ton blog quand ça va pas, je pense que c'est un meilleur remède.RE BISES.

Sulak911

L'alcool a été mon meilleur ami à une certaine époque de ma vie, quand les problèmes comme pour toi, s'accumulaient. Je crois qu'il est quelquefois necessaire de s'autodétruire pour mieux se reconstruire après.

J'espère sincèrement que ça finira bientôt, la période noire, et que tu puisses repartir le coeur léger, vers d'autres aventures....

Courage, et bises en pagaille

Elle

Coucou ma douce ....déjà en parler , c'est un pas de fait vers la guérison !Tu en as pris conscience et quand tu es entouré, tu es belle , belle , belle ....(souvenir de cet agréable WE avec toi , Vivi et les autres ...même en plein taf )
Je t'embrasse ....courage !

euqinorev

Des jours meilleurs Cacahuette, un homme qui m'aime, ça fait des années que l'on me dit ça. Alors désolée mais je n'y crois absolument plus. Je suppose que c'est supposé rassurer la personne, mais ça ne marche plus avec moi, mouarf.
Mais tu sais tu n'as pas à t'excuser de ne pas venir souvent, je n'ai moi-même plus le temps d'aller chez personne depuis genre 6 mois alors ce n'est pas moi qui vais jeter ce genre de pierre !
Un gros bisou à toi et à bientôt. Et tu sais, je suis consciente de l'importance des amis virtuels, alors merci à tous d'être là.

C'est bien Claude :)

Bisous ma douce Elle, et merci encore à toi et à ton homme pour ce week-end...

Merci Teb, je prends le bisou et je t'en fais un en retour

Probablement Vertfluo... C'est vrai que reconnaître ce type de problème est un pas. Et je me suis rendue compte ce week-end que quand je suis occupée, pschologiquement et physiquement, ça ne me manque pas et je n'y pense même pas. C'est donc visiblement la solitude qui est la principale "responsable" du problème.
Bisous à toi

Merci Mariem. Mais le blog n'a absolument rien à voir avec le besoin d'alcool, et n'a rien d'incompatible. Ce n'est pas là que je trouverai mon salut (d'autant que j'ai quand même aussi des amis "réels" et que ça n'empêche rien dès que je suis seule), mais dans ma vie réelle, dans mon travail... et bien évidemment dans une relation stable si jamais j'y ai droit un jour, ce dont je commence à douter fortement...
Bises à toi et bon courage pour ce que tu traverses toi aussi.

Merci Sulak, merci de comprendre à ce point.
Oui, je crois que je suis capable de me reconstruire, un de ces jours.
Je t'embrasse fort

Un ENORME bisou à toi mon Elle. Vous avez été extras... ! ;)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

janvier 2011

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Expressement vôtre

Boîte à zique

Invités d'honneur non blogueurs

  • Aubade
  • Haig
  • Jean-Pierre
  • Lydie
  • Mon Ange Gardien
  • Nykky
  • Postscriptum
  • Sulak
  • Virginie
  • Xoom

Coups de coeur littéraires

Sériesmania

  • Les Experts : Miami
  • Les Experts
  • Profiler
  • Cold case
  • Bones
  • New York, unité spéciale
  • Esprits criminels
  • 24 heures chrono
  • Dr House
  • New York, police judicière
  • New York, section criminelle
  • Médium
  • Missing : Disparus sans laisser de traces
  • Sex & the city
  • Numb3rs
  • N.C.I.S. : Enquêtes spéciales
  • FBI : Portés disparus
  • Les Experts : Manhattan
  • Grey's Anatomy

Séries cultes, mania aussi

  • Skippy le kangourou
  • Le Saint
  • Max la menace
  • L'homme de fer
  • Daktari
  • Colombo
  • Au-delà du réel
  • Flipper le dauphin
  • Au coeur du temps
  • Voyages au fond des mers
  • Les envahisseurs
  • Chapeau melon et bottes de cuir
  • Amicalement vôtre
  • Mission impossible
  • L'amour du risque
  • Starsky et Hutch
  • Les mystères de l'Ouest
  • Ma sorcière bien-aimée
  • La grande vallée
  • Bonanza
  • Au nom de la loi
  • Cosmos 1999
  • Zorro
Blog powered by Typepad