Les gardiens de la tanière

« Vides | Accueil | Un bébé très coquin »

lundi 07 juillet 2008

Commentaires

Aixue

J'ai pas encore lu le texte, ni les billets en retard, mais pour etre la premiere a te souhaiter un bon aniversaire sur le blog, je ferais deux messages !

A tout' :)

Aixue

...et des photes de conjuguaison... :(

Aixue

Alors à propos du texte, je suis d'accord avec ta vue des choses. On (nous les humains) est en général insatisfaits, et de toute façon, c'est normal d'espérer mieux pour la suite (sinon autant mourir toute suite, à moins de baigner dans un bonheur parfait, mais je ne suis pas sûre que ce soit le cas pour beaucoup de monde... ni même pour une seule personne, en fait). Et puis quand on traverse une mauvaise période, ça fait doucement rigoler. Mais bon. Peut-être qu'il faut apprendre à se contenter de ce qu'on a, c'est parait-il la voie de la sagesse... on peut-toujours essayer... mais d'abord je complète ma collec de CD...ah ha ha...

En tout cas je te souhaite une très bonne année, je l'espère pleine de bonne surprises dans ta nouvelle vie de Déesse Inégalable, et surtout plein de bonheur, présent et porteur d'avenir.

Uéhtam

ciel, c'est donc ton anniversaire?
joyeux anniversaire alors! plein de bonnes choses à venir pour toi j'espère :)
en ce qui concerne le texte, je suis assez d'accord avec toi. difficile de trouver une application concrète à cette belle idée, cette vision des choses décrite en quelques lignes.

bisouuuuuuuus :)

Guillaume

Ah bah voilà, il me semblait bien que c'était ces jours-ci !! Cela ne devrait pourtant pas m'être difficile de m'en souvenir crénomdidiou !!! (quelle mémoire... qu'est ce que ça va donner dans quelques années :S)
JOYEUX ANNIVERSAIIIIIRE !!!!! Plein de bisous et ce coup-ci je te souhaite de t'envoler même sans l'histoire du cerf-volant ;)il y a des moyens bien plus simples et agréables, encore que les cordes hmm... mais je m'égare :P
Pour ce qui est du texte, hmmm, je suis plus de ton avis, je comprends le point de vue de Thierry, mais cela me paraît un peu utopiste, et surtout un travail sur soi éééénorme. J'ai aussi peur que prendre toujours le temps présent sans penser à l'avenir et aux projets à venir est un danger d'une certaine façon, car il y a un risque à se contenter de ce que l'on a sans justement chercher ensuite à l'améliorer et donc à se laisser aller... Et une fois de plus je suis décousu dans mes propos, comrpenne qui pourra :D

Madeleine

Dans un premier temps, des bises sincères de bon anniversaire. Il me semble que tu as maintenant un an de plus que moi alors qu'hier nous avions encore le même âge :)
Dans un deuxième temps, je ne me retrouve pas dans ce texte. J'ai trop besoin de faire des projets pour alimenter mon présent même si ce ne sont quelquefois que des petits projets de rien du tout !

VivielaVie

des bises "irréalistes" pour toi de moi mais cela ne t'étonne pas n'est ce pas... et puis le souffle d'une amitié sur les voiles des plus bateaux du monde débarqués ici, rien que pour toi, et voici qu'un feu d'artifice éclate, décidément, ... il t'es dédié

cacahuète

Un tout bon anniversaire à toi véro ! qu'il t'apporte enfin un peu de réconfort....

Quant au texte... je suis également un peu mitigée... je vis trés peu de projet, je me projette trés peu dans l'avenir, je ne sais pas faire (parfois, c'est un peu pour cela en effet, que j'ai du mal à voir un but à ma vie)
Et oui, vivre du présent et en apprécier chaque instant est assez difficile et demande beaucoup de travail perso.... mais je pense tout de même que le bonheur est là devant nous et que nous ne le voyons pas, car nous ne savons tout simplement pas apprécier les "petites" choses......
Mais il est vrai que dans des moments difficiles, ce texte fait simplement sourire et nous parait totalement utopique......
Alors je dirais... ça dépend des moments ! ;-)

je ne crois pas t'avoir beaucoup aidé avec mon avis biscornu !!!!

bisous véro

euqinorev

Sourire et merci Estelle, c'est un très beau souhait :)
En effet, pour que cette théorie soit applicable il faut avoir vraiment de quoi se réjouir de son présent. Quant à se contenter systématiquement de ce que l'on a ça peut être dangereux dans le sens où ça empêche de progresser, mais bien sûr comme tout c'est une question de nuances : se plaindre sans arrêt n'est pas mieux, il faut doser nos réactions face à ce qui nous arrive.

Merci mon Empereur !
D'autant que ça doit demander un phénoménal travail de contrôle de son esprit, de concentration exclusivement axée sur l'instant présent, et je ne suis pas sûre que physiologiquement ce soit possible.
Plein de bisous

Merci Guillaume, et bon anniversaire à toi aujourd'hui !
Ben tu sais, je trouve que s'envoler sur un cerf-volant ça aurait son charme :) Quant aux cordes, pour avoir fait un baptème de parapente il y a quelques années je confirme qu'elles peuvent être très utiles, dans les airs en tout cas, et surtout avec un moniteur comme était le mien, pfiouuuuuu... ;) Mais je m'égare moi aussi ;)))
Ce texte n'est pas de Thierry, il l'a reçu d'une amie et me l'a envoyé. Je pense qu'il est comme nous, mitigé quant à la réalisation de ce beau précepte. Sinon tu n'es pas décousu du tout, tout compris moi, et complètement d'accord avec toi.
Gros bisous

Mouarf Madeleine, le pire c'est que c'est le cas :))) Merci pour tes voeux.
Je suis comme toi, toujours à faire des projets ! Tous les projets sont importants, même les tout petits.
Plein de bises

Comme c'est joli ma puce ! Merci encore pour ton sms d'hier.
J'ai un très beau souvenir de l'Armada que j'étais allée voir avec Pascal et quelques potes le lendemain de la fête d'anniversaire de mes 30 ans. Oui, ce sont vraiment les plus beaux bateaux du monde. Voilà un événement dont il doit être passionnant de participer à l'organisation ! Tu te souviens j'ai essayé d'intégrer l'équipe en fin d'année dernière, mais il était trop tard. Cela dit au vu de mon emploi du temps de ces 6 derniers mois ça n'aurait pas été faisable.
Je t'embrase fort fort

Merci Cacahuète !
Tu as raison, ça dépend beaucoup des moments. Il est en effet important de savoir apprécier les bons moments quand on en vit, mais de là à chercher frénétiquement à apprécier tous les moments du présent, comme semble le préconiser ce texte, il y a une marge.
C'est la première fois que quelqu'un me dit qu'il ne sait pas faire de projets... moi qui en fais beaucoup je me dis que ça ne doit pas être facile à vivre, mais c'est idiot de penser ça, c'est tout simplement une manière différente de vivre.
Et bien non il n'est pas biscornu ton avis ! Et je ne cherche pas d'aide tu sais, j'ai mon avis sur la question et j'ai eu envie de connaître le vôtre, de partager notre sentiment respectif sur cette "pensée de vie". Pour l'instant en tout cas nous semblons tous avoir à peu près le même !
Des bisoussss

Pralinette

Plein de bisous ma sourette, oups avec un jour de retard ! je reviendrai lire (plutôt relire car j'ai un texte à peu près similaire, je crois même en avoir fait un billet sur mon blog) ce soir, à tête reposée (si on peut dire...).

Pralinette

Me revoilà ;-) le texte que je connais est un peu différent, du style "ce sera chouette quand j'aurai mon permis... quand je prendrai un appart... quand j'aurai une nouvelle voiture... quand j'aurai ceci ou cela... et le top qu'on entend parfois "quand je serai à la retraite je ferai enfin telle ou telle chose"... mais aïe ça veut dire que la vie a passé ! Donc les projets oui, on ne peut pas vivre sans sous peine de s'étioler. Et les petits bonheurs chopés au quotidien oui également. Vivre chaque instant intensément (je parle des instants heureux héhé ! car hélas les instants difficiles sont du voyage et pèsent bien assez... pour nous faire savourer encore davantage les bonheurs qui s'invitent.
Le bonheur et le malheur ne sont pas des constantes, ce sont les composants de vie de tout un chacun. Mais surtout ce que je crois, c'est qu'il ne faut pas être envieux car l'herbe n'est pas plus verte ailleurs que devant chez soi. Chacun a son lot de joies et de peines. C'est bien en vrac tout ça hein ma sourette :-) je vais dodo je suis ko... mais heureuse ! :-))

Thierry

Couoou Véro, et bon anniversaire !

Bien sûr que je suis mitigé sur ce texte, mais au fond, moi je marche à bloc quand je vois " la petite maison dans la prairie".. C'est si bon de croire en un monde, non pas forcément beau, mais au moins juste et équitable.
D'y croire un tout petit peu, un petit moment.

Lire un petit texte comme çà, çà me donne du baume au coeur, un petit instant.
La leçon, c'est juste qu'on ne relativise pas assez souvent, je pense. Qu'on prend les choses avec trop d'émotions, pas forcément positives.

Allez : Vivre le présent à fond en construisant fermement ses projets, c'est çà , le bonheur !
Mais, putain, que c'est pas facile.

François

Joyeux anniversaire
Avec un peu de retard, mais le coeur y est !
Ça fait plaisir de retrouver à lire ici.

lio

joyeuxanniversaire avec beaucoup de retard. Je crois que la vie c est justement ce moment ou tout en se projetant dans l'avenir l'on est bien présent au moment vécu. Quant un maleuheur un accident, une déconvenue arrive, je crois que la vie nous offre aussi a côté de quoi compenser. Tout ne peut pas aller mal, il y a toujours au moins un nano rayon de soleil qui attend que l'on profite de son rayonement photonique.
bises mam'selle

euqinorev

Merci ma Pralinette :)
Tes mots sur ce texte sont emprunts de sagesse. Et en effet on ne peut vivre chaque instant intensément que s'ils sont heureux. Car sans parler des malheureux, il y a aussi les "rien", les moments de la vie où il ne se passe rien, et dont il est donc difficile de particulièrement se réjouir ou de jouir. Et des moments comme ça il y en a tout de même beaucoup. Mais je reconnais que c'est aussi une question d'état d'esprit. Et que personnellement, sans être pour autant négative ou pessimiste, j'ai du mal à exulter de passer une soirée seule à regarder la télé, aussi plaisant que soit le programme. En fait je ne me pose pas la question, je ne profite simplement pas de l'instant, j'attends qu'il passe. C'est dommage car chaque intant est unique et ne reviendra jamais, mais j'ai besoin que le moment soit vraiment spécial et bon pour vraiment le déguster. Je crois vraiment que profiter de tous les instants, même les plus anodins, demanderait un effort psychique et une concentration impossibles à tenir. Mais je suis bien sûr d'accord sur le fait qu'il est nécessaire de savoir profiter des petits bonheurs quand ils passent. Ourf, sacrément confuse ma diatribe ! ;))

Merci Thierry ;)
Moi aussi j'aime bien "La petite maison dans la prairie", mais parce que je sais que ça n'existe pas, que le monde n'est pas tout beau et tout gentil, et que les bons sentiments ne gagnent pas toujours, voire même rarement, et que je trouve la naïveté de ce genre de feuilleton rafraîchissante. Et puis aussi parce que j'adore les bêtises de Laura Ingalls ;))). Quant au relativisme, on sait ce que j'en pense, surtout quand on le pousse un poil trop loin ; de leçon d'humilité il devient très vite un fichu frein à notre progression et à notre capacité à nous améliorer... mais je m'égare ce n'est pas le sujet.
Mais jolie conclusion que la tienne ! Bon, je vais de ce pas vivre à fond l'étendage de mon linge sur le séchoir... ;))

Merci François ! peu importe le retard, c'est l'intention qui compte :-)

Merci à toi aussi Lio, et comme pour François peu importe le retard ;)
Hélas non, la vie ne nous offre pas toujours de quoi compenser, il y a des moments où rien ne va bien. Pas à vie bien sûr, mais parfois sur du long terme. Et ce sont ces moments-là dont il est impossible de jouir. Mais cet avis n'engage que moi bien sûr.
Bises monsieur

Enriqueta

Feliz cumple años!
Je pense qu'on ne peut vivre que le bonheur est ponctuel. On ne peut pas être heureux en continue. Les gens qui se déclarent heureux non stop sont, à mes yeux, suspects.

VivielaVie

allez encore un bisou, je ne passe pas souvent, je fais une halte et je repars... si seulement ce serait pour changer d'air ...tu me manques tu sais !

euqinorev

Gracias Enriqueta !
Complètement d'accord avec toi. Cela dit je n'ai jamais croisé quelqu'un se disant heureux en non stop, même s'il y a quand même des personnes qui ont davantage de raisons de se réjouir de leurs instants présents que d'autres.

A moi aussi tu manques ma puce. Bon, maintenant que j'ai enfin terminé mon travail dans la maison, le peu qu'il reste à faire va attendre qu'elle soit vendue (ah oui au fait, mon acquéreur m'a lâchée) ; alors il va falloir qu'on se trouve un ptit ouiken pour que je vienne, d'ac ? Enormes bisous

Anne

Oups, bon anniv en retard ! (Très !)

euqinorev

Merci Anne, pis on s'en fiche du retard :)

Madeleine

Plus d'acheteur pour la maison ? c'est possible juste avant la signature de l'acte définitif ? Il y a un dédommagement ?

Bises

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

janvier 2011

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Expressement vôtre

Boîte à zique

Invités d'honneur non blogueurs

  • Aubade
  • Haig
  • Jean-Pierre
  • Lydie
  • Mon Ange Gardien
  • Nykky
  • Postscriptum
  • Sulak
  • Virginie
  • Xoom

Coups de coeur littéraires

Sériesmania

  • Les Experts : Miami
  • Les Experts
  • Profiler
  • Cold case
  • Bones
  • New York, unité spéciale
  • Esprits criminels
  • 24 heures chrono
  • Dr House
  • New York, police judicière
  • New York, section criminelle
  • Médium
  • Missing : Disparus sans laisser de traces
  • Sex & the city
  • Numb3rs
  • N.C.I.S. : Enquêtes spéciales
  • FBI : Portés disparus
  • Les Experts : Manhattan
  • Grey's Anatomy

Séries cultes, mania aussi

  • Skippy le kangourou
  • Le Saint
  • Max la menace
  • L'homme de fer
  • Daktari
  • Colombo
  • Au-delà du réel
  • Flipper le dauphin
  • Au coeur du temps
  • Voyages au fond des mers
  • Les envahisseurs
  • Chapeau melon et bottes de cuir
  • Amicalement vôtre
  • Mission impossible
  • L'amour du risque
  • Starsky et Hutch
  • Les mystères de l'Ouest
  • Ma sorcière bien-aimée
  • La grande vallée
  • Bonanza
  • Au nom de la loi
  • Cosmos 1999
  • Zorro
Blog powered by Typepad